Sélectionner une page

ZOOM : Mané et Salah, un bel exemple pour la jeunesse

ZOOM : Mané et Salah, un bel exemple pour la jeunesse

Depuis quelques années déjà, le Sénégalais Sadio Mané et l’Egyptien Mohamed Salah font la fierté de leurs pays respectifs, mais aussi du continent africain dans l’équipe de Liverpool FC, et non de Manchester, en Angleterre, comme nous l’avons écrit par inadvertance dans l’une de nos précédentes éditions.
Ils ont remporté en 2019 la Premier league et la finale de la Ligue européenne des champions. Une année complètement folle pour ces deux attaquants! Comme l’est l’année 2020, perturbée malheureusement par la crise sanitaire due à la pandémie de COVID 19. Les deux stars africaines du ballon rond, déjà vainqueurs du Ballon d’Or africain en 2017 et 2018 pour Mohamed Salah et en 2019 pour Sadio Mané, ainsi que de la ligue des champions et du Mondial des clubs, s’affichent déjà remarquablement dans la Premier league (Championnat anglais), et dans la ligue européenne des champions, malgré le naufrage connu face à Aston Villa, en Premier league, le dimanche 4 octobre dernier (2-7). Ils sont aux premiers plans avec des buts et des passes décisives qu’ils réussissent avec Liverpool FC qui demeure une grande machine broyeuse et ravageuse.
Sané et Salah, placés sous l’encadrement de l’entraîneur allemand Jürgen Klopp, se donnent toujours à fond avec fougue, efficacité, détermination et générosité. Et, il existe une parfaite cohésion et complicité entre ces deux artistes du ballon rond. Pour s’en rendre compte, Mohamed Salah, par exemple, montre véritablement son talent au cours de chaque match. Il a un rythme assez soutenu. Quant à Sadio Mané, il a déjà aussi annoncé la couleur. Il a, pour un début, réussi des buts de haute facture, dont certains ont permis à son équipe de l’emporter. L’an dernier par exemple, il a terminé co-meilleur buteur de Premier league avec 34 buts et réalisé douze passes décisives en 61 matchs. Discret, ce qui fait Sadio Mané c’est sa force et son charisme. Il dispose des valeurs sportives de vrai champion. Lui, qui est également leader de l’attaque des Lions du Sénégal, est déjà rentré dans l’histoire du football africain.
En définitive, Sadio Mané et son coéquipier Mohamed Salah, présents également au mondial 2018, mais aussi très en verve avec leurs équipes nationales dans les éliminatoires de la CAN 2022 prévue en janvier prochain au Cameroun, deviennent les défenseurs du football continental dans le monde. Ils sont un bel exemple pour toute la jeunesse.

Alain-Patrick MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

21 janvier 2021 9 h 01 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (94 206)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 299)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 697)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 603
  • 1 706
  • 75 341
  • 16 janvier 2021
facilisis id, ipsum tempus leo. efficitur.