Sélectionner une page

VIENT DE PARAITRE : «Rescapé», le coup d’essai romanesque d’Anthony Mouyoungui 

VIENT DE PARAITRE : «Rescapé», le coup d’essai romanesque d’Anthony Mouyoungui 

Journaliste congolais basé en France depuis des lustres, Anthony Mouyoungui vient d’intégrer le cercle des écrivains. En publiant, en juillet 2020, aux Editions Maïa (France), un roman de 124 pages, «Rescapé».

Subdivisé en 16 parties, le coup d’essai Anthony Mouyoungui raconte le parcours de Franck et Roland, deux amis qui fuient la guerre civile au Congo-Brazzaville.
Entre embûches, situations rocambolesques et lueur d’espoir, les deux amis qui se sont liés d’amitié à la Faculté des lettres, sont obligés de quitter précipitamment la capitale congolaise pour se réfugier dans le village de Roland, pour un court moment.
Mais les choses ne se passent pas comme prévu.
Franck y passe, finalement, sept mois, se déplaçant d’une localité à une autre avec Roland et sa famille.
Nonobstant son envie de continuer vers Pointe-Noire, Franck hésite et n’a réellement pas besoin d’entreprendre seul ce voyage qui pourrait être dangereux.
Il patiente tranquillement, en attendant le bon moment qui intervient à la faveur d’une lettre venue de Brazzaville.
Sur les conseils de son ami et de sa famille, Franck décide de prendre la route pour la ville océane congolaise, afin de retrouver ses parents qui sont sans nouvelles de lui, depuis le début du conflit…
Journaliste à la télévision en ligne Ziana TV, Anthony Mouyongui a fait ses premières armes à Radio-Brazza (Brazzaville). Avant d’officier à Radio-Canal-Océan, Ponton FM et à la chaîne de télévision privée DVS+, dans la capitale économique congolaise.
Quadragénaire, il est détenteur d’une licence en journalisme obtenue à l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville.
Passionné de livre et d’écriture, le néo-écrivain a participé à l’ouvrage collectif «Franklin l’insoumis».
Son coup d’essai est disponible en librairie au prix de 19 euros (environ 12 445 F. CFA).

V.C.Y.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 75 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 75 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

29 octobre 2020 12 h 23 min

Editorial

LE CHU, UN VAUDEVILLE !

Il y a littéralement du vaudeville dans ce qui se passe de jour en jour au CHU. Notre plus grand hôpital est présenté comme le miroir de ce que nous pouvons faire de mieux au service de la santé au Congo depuis Brazzaville. Malheureusement il est aussi, résolument, le condensé de nos médiocrités les plus absurdes. Ou peut-être la préfiguration du Congo qui sera. Musèlements, insultes, décisions prises un lundi et contredites le mardi, personnel pérorant au nom d’un meilleur service mais donnant l’impression de vouloir n’en faire qu’à sa tête.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (29 957)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 172)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (12 494)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

booked.net

Nos Statistiques

  • 5
  • 628
  • 44 982
  • 5 399
  • 1 225
  • 4
  • 12
  • 1
  • 25 octobre 2020
Aenean porta. tempus vulputate, ut efficitur. et,