Sélectionner une page

VIE DES CLUBS/ETOILE DU CONGO : La succession d’Emmanuel Ngouélondélé, un véritable casse-tête

VIE DES CLUBS/ETOILE DU CONGO : La succession d’Emmanuel Ngouélondélé, un véritable casse-tête

La réunion du Conseil d’administration d’Etoile du Congo présidée dimanche 2 août 2020 à Brazzaville par le vice-président du Comité des sages Kader Diawara, n’a pas accouché du président général que tout le monde attendait. Voilà désormais deux ans que le club poursuit ses recherches en vain. Aucun nom ne semble sortir du lot. Donc, c’est encore remis à plus tard.
L’élection du nouveau président général, qui devra cumuler les fonctions de président du Conseil d’administration, était l’un des points à l’ordre du jour de cette réunion. Mais contrairement au Comité préparatoire qui se proposait de soumettre aux membres un candidat potentiel à élire, nombreux ont battu en brèche cette idée. Ils ont estimé que la plupart des participants convoqués à cette réunion, à l’image de Bénito Amouzou (ancien président de la section football, mais actuellement président du CESD) qui, lui aussi, l’a combattue, n’avaient pas le mandat de l’entité qu’ils représentent ou la légitimité d’élire le président général du club.
Néanmoins, au sortir de ce Conseil, les participants, qui nourrissent de grandes ambitions pour leur club, l’ont doté de nouveaux statuts et d’un nouveau règlement intérieur. Et conformément à ces deux textes, à défaut d’élire un président général, ils ont nommé un président général en second, en l’occurence Jean Potard Mohoussa. Celui-ci assumera la fonction de président général par intérim…
Il faut dire que le général Emmanuel Ngouélondélé (stellien depuis 1954), président du Comité des sages, pressenti pour poursuivre l’intérim à ce poste, n’aurait pas souhaité rester à la présidence générale. Il a eu en Kader Diawara, son vieux compère qui dirigeait les travaux, un soutien de poids.
Les chasseurs de tête ne vont pas chômer pour dénicher le profil idéal. Le nom d’Amadi Baba semblait avoir pris le dessus quelques jours auparavant, mais il n’y a plus eu de nouvelles au sujet de l’intéressé. On le voit, la quête du successeur de l’actuel président des sages à la tête du club s’avère donc très compliquée. Tout se débloquera peut-être dans un avenir proche.
En attendant, les participants sont passés à autre chose. Ils entendent mettre fin à une gestion artisanale qui a donné des résultats que l’on sait. Ils veulent créer au sein du club une dynamique nouvelle, celle de la participation. D’où, entre autres stratégies, le recours au cabinet conseil Support concept, chargé de valoriser l’Etoile du Congo auprès d’éventeuls sponsors et des mécènes, en s’appuyant sur une attractivité qui n’a jamais autant culminé que ces deux dernières années.
Quant à la délibération portant débaptisation du siège du club en ‘’Siège social de l’Etoile du Congo’’, cette proposition de la commission préparatoire a été rejetée par la majorité des intervenants. Un rejet acté sur instruction du président des travaux, le sage Kader Diawara. Pour éviter l’exacerbation des sentiments de frustration…

Guy-Saturnin MAHOUNGOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 novembre 2020 1 h 57 min

Editorial

TROUBLE

Nous vivons une époque de grands retournements, où les notions et les concepts ne disent plus la même chose à tous. Telle est considérée valeur revendiquée, qui est une attitude décriée par d’autres. La vie, la mort, surtout en cette approche de la Toussaint que beaucoup assimilent à une fête célébrant la mort, n’aident pas à unifier les principes.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 520)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 241)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (13 056)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 58
  • 43 210
  • 5 644
  • 1 258
  • 4
  • 12
  • 1
  • 31 octobre 2020
vel, quis, libero adipiscing nunc Sed libero eleifend felis