Sélectionner une page

TRANSPORTS : Relever le niveau des recettes par une bonne application de la réglementation

TRANSPORTS : Relever le niveau des recettes  par une bonne application  de la réglementation

Le nouvel inspecteur général des transports, Armand Jean Fréderic Daho-Mondzo, a promis d’élaborer un programme de travail cohérent avec le plan d’action conformément à la feuille de route du Gouvernement dans le domaine des transports. Il a pris cet engagement au cours de sa passation de service avec Armand Boukono, le sortant, vendredi 22 janvier 2021. La cérémonie a été supervisée par Ferdinand Sosthène Likouka, directeur de cabinet du ministre des Transports et de la marine marchande.
M. Armand Jean Fréderic Daho-Mondzo a été nommé par décret du 5 janvier 2021 en Conseil des ministres.
L’Inspection générale des transports (IGT), a rappelé le nouvel inspecteur, est un organe d’une importance technique qui assiste le ministre dans l’exercice de ses attributions en matière d’audit et de contrôle. L’IGT a notamment pour mission de veiller au bon fonctionnement des services de transport; procéder aux enquêtes administratives et à l’état des lieux dans toutes les directions générales, départementales et autres structures relatives aux transports.
L’objectif qu’entend poursuivre l’IGT est d’amener les différentes structures en charge de la gestion des transports à relever le niveau des recettes par la bonne application de la réglementation en vigueur et surtout de permettre à l’Etat de combler le déficit budgétaire. L’action de l’IGT est aussi axée sur l’appel au bon usage du patrimoine par les différentes entités des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande.
Armand Boukono après avoir passé 4 ans à la tête de l’IGT a procédé avec son homologue au transfert des dossiers en cours parmi lesquels la clôture du document de l’accident de Ngondzi, dont l’Etat n’a pas pu financer les dédommagements, il y a de cela deux ans.
L’IGT est composée de l’inspection sectorielle, l’inspection des transports terrestres non pourvue, l’inspection des affaires maritimes et l’inspection des transports fluviaux. La plupart de ses agents sont aujourd’hui admis à la retraite, a regretté l’inspecteur général des transports sortant.

A. N’K-K.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

24 février 2021 21 h 36 min

Editorial

Un coup K.O. ?

Si les choses restent en l’état, la prochaine élection présidentielle, en mars, aura tout d’une consultation sans grand enjeu. La décision annoncée par l’UPADS, de ne présenter aucun candidat à cette échéance électorale et de n’en soutenir aucun, pourrait ôter tout son crédit à cette consultation majeure. Ce serait même pire qu’un boycott électoral. Car la plupart des grands leaders de l’opposition ont fait savoir leur refus d’aller au vote.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (119 865)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (53 159)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (31 665)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 4
  • 1 230
  • 2 584
  • 68 938
  • 4 février 2021
velit, ut venenatis efficitur. ipsum Praesent mattis id Aliquam libero. justo dapibus