Sélectionner une page

Tourisme : Vers l’élaboration de la carte touristique de Pointe-Noire

Tourisme : Vers l’élaboration de la carte touristique de Pointe-Noire

La direction du Centre de recherche géographique et de production cartographique (CERGEC) travaille depuis le 2 novembre 2020 à la future carte touristique de Pointe-Noire et ses environs. Sous la supervision de Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, ministre de la Recherche scientifique.

Les équipes de recherche ont conçu et exécuté un projet d’envergure nationale portant sur la «cartographie des zones touristiques en République du Congo». Ce projet répond à la volonté du Gouvernement de promouvoir le secteur touristique et d’en faire l’un des piliers de la diversification de l’économie nationale. Après la publication de la carte touristique de Brazzaville et ses environs en juillet 2020, les équipes du CERGEC ont réalisé deux missions de terrain. La première, fin septembre, pour prendre contact avec les autorités locales et les informer de l’exécution du projet. La seconde mission s’est déroulée du 14 au 25 octobre 2020 et a permis de collecter diverses données en vue de l’élaboration de la carte.
Ces données permettent de localiser les circuits et sites touristiques naturels, historiques et culturels, les principaux services administratifs, les sites d’hébergement et de restauration, etc. Les données collectées concernent aussi bien la ville de Pointe-Noire que ses environs proches. C’est ainsi que la carte intégrera, par exemple, les gorges de Diosso, le domaine royal de Makosso IV et les sites naturels autour des lacs Cayo et Nanga.
Les informations recueillies sur le terrain sont en cours de traitement dans les laboratoires du CERGEC. La publication de la carte est prévue en janvier 2021.
Le CERGEC qui est devenu Institut géographique national (IGN) par la loi du 17 juin 2020, après Pointe-Noire, va se pencher sur la carte touristique d’Oyo et ses environs.

A.N’K-K

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 141 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 141 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 décembre 2020 0 h 18 min

Editorial

Tout est réglé

Il y a une jurisprudence africaine en matière d’élections. Au moment où nos délégués s’apprêtent à quitter Madingou après leur participation à la concertation politique de Madingou, il ne serait pas inutile de rappeler que, en principe, c’est pour mieux préparer la présidentielle de mars prochain que cette rencontre de trois jours a eu lieu. Mieux préparer, c’est-à-dire ôter sur le chemin de ce scrutin majeur les obstacles qui pourraient conduire à la contestation des résultats.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (52 204)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (22 520)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie forestière : Opter pour une gestion durable des ressources (lasemaineafricaine) (21 025)
    La République du Congo regorge de vastes étendues de forêts qui couvrent une superficie de 22,4 millions hectares soit 65% de son territoire. Les premières exploitations du bois remontent à la période précoloniale. Rosalie Matondo, ministre de l’Economie forestière dresse un bilan satisfaisant en 60 ans. Selon la ministre de l’Economie forestière, l’exploitation des forêts […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 18
  • 1 603
  • 54 215
  • 28 novembre 2020
diam vulputate, elit. Donec suscipit velit, dictum ipsum risus. Lorem risus dolor