Sélectionner une page

THEATRE : Hommage à Jean Jules Koukou, quinze ans après sa mort

THEATRE : Hommage à Jean Jules Koukou, quinze ans après sa mort

Comédien, metteur en scène, écrivain et directeur de la compagnie Saka-Saka théâtre, Xavier Mabika Dianga, coordonnateur de cette édition a rendu hommage à Jean Jules Koukou, le 6 décembre dernier au Centre culturel Yaro, dans la commune de Loandjili, à Pointe-Noire. Une journée marquée par des émérites artistes autour des témoignages.

Passionné de théâtre, Jean Jules Koukou intègre le ‘’théâtre des Tropiques’’ d’Ambroise Tatsi Tatsou, émule de Sony Labou Tansi où l’immense talent de Jean Jules éclate dans l’interprétation de ‘’Grosso modo’’ de Frédéric Pambou, préfinaliste au concours RFI/théâtre du monde, en 1994.
En effet, cette pièce lui offrira l’occasion de sa première tournée au festival CARE de Kinshasa.
5 décembre 2005-5 décembre 2020, cela fait donc quinze ans que l’immense Jean Jules Koukou a quitté le monde des vivants, à l’âge de 43 ans.
Plusieurs scènes ont accueilli des représentations pour rendre gloire à sa mémoire: ‘’Le cid’’ de Pierre Corneille, dans une version très personnelle et africaine qui est restée dans les mémoires.
Ont suivi, pêle-mêle «Les plaies de la honte», «La tour de suicide», «La hernie de monsieur le Président», «La terre est tombée par terre», «Les enfants de l’autre bout du monde», joué avec les enfants du Cercle culturel pour enfants de Mpaka. Ce spectacle sera reproduit à un festival au Japon et un autre à Cuba où, faute de subvention pour s’y rendre, il s’est limité à cela.
Jean Léopold Ngoulou, Yvon Lewalet Mandah, Pierre Claver Mabiala, Jean-Baptiste Tati Utaliane, Georges Nguila, Roger Téllo, Abdon Fortuné Koumba et Xavier Mabika Dianga ont témoigné de personnalité attachante et très professionnelle de Jean Jules Koukou, un homme exigeant et perfectionniste pour lui-même et pour les gens qui travaillaient avec lui.
Pour eux, il était généreux dans la vie de tous les jours, il était également dur et presque tyrannique quand dans son travail de metteur en scène.

Madocie Déogratias MONGO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 avril 2021 12 h 56 min

Editorial

Dans l’attente

Dans quelques jours, ou dans quelques semaines». C’est ainsi que le Président de la République nous a annoncé la formation attendue du nouveau Gouvernement du pays. Dans son discours d’investiture le 16 avril dernier, au Palais du Parlement, le Président de la République s’est cru obligé de tempérer les attentes de tous ceux qui espèrent être ou rester ministres, sans se montrer plus précis dans les délais.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (173 505)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (82 395)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (54 715)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 15
  • 6 633
  • 15 694
  • 387 739
  • 21 avril 2021