Sélectionner une page

SECOURISME : Les populations formées aux premiers gestes qui sauvent

SECOURISME : Les populations formées  aux premiers gestes  qui sauvent

Le commandement de la sécurité civile, sous la direction du général de police de première classe Albert Ngoto, a lancé le 6 février 2021 à Brazzaville, une campagne au profit des populations sous le thème «La protection civile pour un secouriste dans chaque foyer», dans l’objectif de former nombre d’habitants aux techniques de premiers secours aux fins de sauver des vies.

Commencée à Brazzaville, cette campagne se poursuivra dans les autres départements du Congo. Le commandement de la sécurité civile compte former un secouriste par famille pour éviter non seulement les situations d’accident, mais aussi pour faire adopter les bons gestes en cas d’accident. La formation porte entre autres sur le dégagement d’urgence, le message de détresse, les différentes étapes du secourisme, l’appréciation de l’état de la victime, les mouvements de sécurité et les gestes qui sauvent les vies.
A la fin de la campagne, les familles seront en mesure d’identifier les dangers à domicile et d’adopter les bons gestes en attendant l’arrivée des secours.
Le commandant de police Ghislain Ngomba, responsable de formation au sein du commandement de la sécurité civile, déplore: «lorsque nous arrivons sur les lieux de l’accident, les gestes réalisés en amont par des personnes non aguerries sont inadéquats et ne cadrent pas avec l’urgence. C’est pourquoi, la population qui est le premier citoyen de la chaîne de secours doit s’armer des connaissances en secourisme pour éviter le sur-accident et alerter les services de sapeurs-pompiers.»
Un grand nombre de personnes s’est inscrit à cette formation gratuite grâce aux messages relayés par des spots médiatiques. Il y a suivi des séquences de formation bien programmées. A la fin, les participants ont dit avoir appris beaucoup de choses qu’ils ignoraient. Ils ont promis de les mettre en pratique, mais aussi d’en parler à leurs proches, avant de saluer l’initiative du commandement de la sécurité civile qu’ils souhaiteraient voir pérenne pour le bien de tous.
L’une des premières causes de mortalité des enfants au Congo reste les accidents domestiques, c’est-à-dire les chutes, les suffocations, les noyades, les intoxications et le feu.

GODS

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 avril 2021 19 h 11 min

Editorial

Dans l’attente

Dans quelques jours, ou dans quelques semaines». C’est ainsi que le Président de la République nous a annoncé la formation attendue du nouveau Gouvernement du pays. Dans son discours d’investiture le 16 avril dernier, au Palais du Parlement, le Président de la République s’est cru obligé de tempérer les attentes de tous ceux qui espèrent être ou rester ministres, sans se montrer plus précis dans les délais.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (173 805)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (82 520)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (54 876)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 19
  • 11 584
  • 15 694
  • 392 690
  • 21 avril 2021