Sélectionner une page

Santé : Lancement de la campagne de vaccination au CHU-B

Santé : Lancement de la campagne  de vaccination au CHU-B

Afin de renforcer la lutte contre la pandémie à COVID-19 au niveau national, Denis Bernard Raiche, directeur général du CHU-B a lancé mardi 30 mars 2021 au Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B) la campagne de vaccination au sein du plus grand hôpital de Brazzaville. Environ 2000 agents sont attendus chaque jour pour cette campagne, de 14h à 18h, pendant trois mois. Le directeur général du CHU-B a été le premier patient à recevoir la première dose du vaccin, une manière d’inviter son personnel à se faire vacciner.

Comme partout dans les autres points de vaccinations, deux vaccins sont administrés: le Spoutnik V des Russes en provenance des Emirats Arabes Unis et Sinopharm de la République populaire de Chine. «Se faire vacciner, c’est participer à ne pas contaminer les autres, c’est aussi me protéger moi-même pour ne pas éventuellement attraper la COVID-19. J’ai respecté l’ensemble des mesures barrières. J’ai même été à deux reprises passé le test, c’était négatif. Ce n’est pas parce qu’on a le vaccin, qu’il faut arrêter les mesures barrières», a souligné Denis Bernard Raiche.
Le directeur général du CHU-B a invité son personnel et la population à venir en grand nombre se faire vacciner, car il y a toujours un risque; le personnel est toujours en proximité avec les patients.
Elianne Sorelle Mekoyo, de la Commission de vaccination COVID a expliqué que le patient doit arriver à l’accueil, passer par l’enregistrement, l’entretien avec le psychologue, l’entretien avec le médecin et enfin la vaccination. Après l’étape de vaccination, il doit se reposer pendant 30 minutes. Au finish, il doit s’orienter vers l’enregistrement final ou il recevra un coupon pour la deuxième dose plus tard.
Jean Marie Mbongo, un membre du personnel se sent rassuré: «Je me sens très bien après avoir pris ma première dose de vaccin. Il est la solution qui est proposée. Il faudrait que tout le monde se fasse vacciner».
A noter que 24 sites de vaccination ont été choisis, dont 15 à Brazzaville, 8 à Pointe-Noire et 1 dans la Cuvette. Les autres départements seront inclus dans la deuxième phase.

A. N’K-K.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 avril 2021 17 h 28 min

Editorial

Dans l’attente

Dans quelques jours, ou dans quelques semaines». C’est ainsi que le Président de la République nous a annoncé la formation attendue du nouveau Gouvernement du pays. Dans son discours d’investiture le 16 avril dernier, au Palais du Parlement, le Président de la République s’est cru obligé de tempérer les attentes de tous ceux qui espèrent être ou rester ministres, sans se montrer plus précis dans les délais.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (173 734)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (82 499)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (54 829)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 17
  • 9 897
  • 15 694
  • 391 003
  • 21 avril 2021