Sélectionner une page

SANTE : La population de Mvoumvou invitée au dépistage volontaire du Sida

SANTE : La population de Mvoumvou invitée au dépistage volontaire du Sida

Sous le thème «S’informer et agir pour mettre fin aux épidémies», la coalition Plus et le Réseau international de lutte contre le Sida et les hépatites virales ont lancé à Brazzaville le 23 novembre, la première édition de la Semaine internationale du dépistage. A Pointe-Noire, le lancement a eu lieu le 24 novembre au siège du RENAPC, à Mvoumvou, dans le deuxième arrondissement. En présence de Jean-Claude Etoumbakoundou, secrétaire général de la préfecture de Pointe-Noire, Rosalie Ngoma, représentant la directrice départementale de la Santé et de la population, des autorités civiles et militaires de la ville ainsi que de la population cible.

Une semaine durant, du 23 au 29 novembre, les membres du Réseau national des positifs du Congo (RENAPC), les associations membres et partenaires ont organisé des séances de sensibilisation, de dépistages volontaires et gratuits du VIH, des hépatites virales B et C ainsi que d’autres infections transmissibles et du COVID-19, au profit de la population de Pointe-Noire et ses environs.
Jean-Pierre Mahoungou, directeur exécutif du RENAPC, a expliqué: «Cette semaine de dépistage placée sous le thème: ‘’s’informer et agir pour mettre fin aux épidémies’’, nous invite, quelle que soit l’infection, à connaitre notre statut sérologique, qu’il soit négatif ou positif. Il est indispensable de prendre soin de nous et des autres. Ce n’est qu’une fois dépisté que l’on peut accéder au traitement et entrer dans le parcours des soins, en prenant sa santé en main et en participant au contrôle des épidémies. Le dépistage doit être accessible à tous et à toutes, même dans les zones les plus reculées au sein des communautés les plus marginalisées.»
Après cet éclairage, a commencé le dépistage. Un homme, la trentaine révolue, s’est fait volontairement et gratuitement dépisté en premier. Des bavettes et des gels hydro alcooliques ont été distribués à tous les participants. Une visite guidée du siège de RENAPC a clos la cérémonie.
La Semaine internationale de dépistage est financée par la Coalition Plus, l’ONUSIDA et le PNLS.

Equateur Denis NGUIMBI

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

21 janvier 2021 9 h 11 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (94 211)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 299)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 698)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 619
  • 1 706
  • 75 357
  • 16 janvier 2021
sem, Lorem tristique ut elementum tempus accumsan