Sélectionner une page

REPORT DE LA CAN 2021 : Une décision raisonnable dans un contexte d’incertitude

REPORT DE LA CAN 2021 : Une décision raisonnable dans un contexte d’incertitude

Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a tranché: la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) prévue pour se tenir du 9 janvier au 6 février 2021 au Cameroun, n’aura pas lieu. Il l’a reportée en 2022. Une décision qui n’a pas surpris grand monde. Le Cameroun devra donc encore attendre avant d’accueillir la Coupe d’Afrique des Nations. La nouvelle est tombée mardi 30 juin. Mais de premières fuites l’indiquaient déjà.

Il s’agit, pour l’instance africaine du ballon rond, d’éviter la propagation à grande échelle du Covid-19 qui fait des ravages à travers la planète. En tout cas, c’est la première raison qui motive ce report. Le football étant le sport-roi et attirant plus de monde, organiser la CAN par ces temps de pandémie pouvait donner lieu à une explosion des cas du coronavirus sur un continent même si, tant bien que mal, il est en train d’endiguer la pandémie.
La seconde raison est liée à un calendrier déjà surchargé, qui incluait 4 dates à placer pour les matchs des éliminatoires alors qu’il ne restait que 2 dates FIFA. Si l’hypothèse d’un report de 6 mois a pu être envisagée, la solution d’organiser la compétition à la même période est privilégiée pour éviter la saison des pluies au Cameroun.
Autres raisons, les dates FIFA. En effet, la Fédération internationale de football a décidé que les matches internationaux ne pouvaient plus se jouer en septembre, en Afrique. Dans ces conditions, tenter de disputer les 96 matches restants durant les seules fenêtres Fifa d’octobre et de novembre 2020 s’avèrent trop périlleux. En cas de nouvelle vague de coronavirus, il aurait été en effet quasiment impossible de boucler les éliminatoires à temps. La Fédération internationale de football associations (FIFA) avait décidé déjà d’annuler les matches internationaux programmés en juin.
Et puis la CAN n’est pas qu’une fête du football. C’est aussi une grande fête africaine. Donc, personne n’a voulu prendre le risque de l’organiser avec des stades vides. Il ne restait plus aux dirigeants de la CAF de programmer la prochaine grand’messe du football africain en début 2022.
On peut donc dire que la CAF a été bien inspirée. Elle a pris une décision raisonnable par rapport au contexte d’incertitude actuel. Et c’est peu dire. Car, ce n’est pas seulement le calendrier des événements footballistiques qui, du fait du Covid-19, s’en trouve chamboulé. Tous les secteurs sont touchés.
Tout le monde espère maintenant que d’ici à 2022, la conjoncture sanitaire sera favorable. Le Cameroun devrait aussi profiter de l’opportunité que lui offre ce report pour achever les travaux d’infrastructures sportives répondant aux standards internationaux. Car comme on aime à le dire, à quelque chose malheur est bon… L’Algérie va donc encore conserver son trophée une année supplémentaire
Par ailleurs, la CAF a décidé également de reprogrammer le CHAN 2020. Prévu au mois d’avril dernier, il aura lieu en janvier 2021 au…Cameroun.

Jean ZENGABIO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 novembre 2020 2 h 49 min

Editorial

TROUBLE

Nous vivons une époque de grands retournements, où les notions et les concepts ne disent plus la même chose à tous. Telle est considérée valeur revendiquée, qui est une attitude décriée par d’autres. La vie, la mort, surtout en cette approche de la Toussaint que beaucoup assimilent à une fête célébrant la mort, n’aident pas à unifier les principes.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 526)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 242)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (13 061)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 72
  • 43 224
  • 5 649
  • 1 258
  • 4
  • 12
  • 1
  • 31 octobre 2020
ante. Nullam libero eleifend leo. justo facilisis