Sélectionner une page

REPERES : Il était une fois…les vainqueurs du Ballon d’or africain

REPERES : Il était une fois…les vainqueurs du Ballon d’or africain

L’Afrique a aussi son édition du Ballon d’or, qui fait courir ses footballeurs depuis 1970. Récompensant le meilleur joueur de l’année, il fut lancé par le magazine France Football, qui l’a attribué jusqu’en 1994 avant de passer le témoin à la Confédération africaine de football (CAF). L’attribution du Ballon d’or peut être considérée comme une idée géniale. Une cinquantaine de footballeurs ont été distingués déjà, certains à plusieurs reprises.

George Weah

La domination camerounaise de 1970 à 1990
Les footballeurs camerounais sont les plus couronnés. Ils ont été distingués onze fois, un véritable record depuis 2000, année où Patrick Mboma remportait le 7e ballon d’or pour son pays. Puis, désigné quatre fois (2003, 2004, 2005 et 2010), Samuel Eto’o a porté ce nombre à onze pour le Cameroun. La légende Roger Milla est le 1er joueur camerounais à recevoir ce prix en 1976. Trois années plus tard, c’est-à-dire en 1979, son compatriote Thomas Nkono lui emboîte le pas en succédant au Ghanéen Karim Abdul Razak. Jean Manga Onguene se voit attribuer le troisième ballon d’or pour le Cameroun. Sur les deux décennies, le titre du meilleur joueur africain reviendra à six reprises aux Lions indomptables.

Le Ghana et le Nigéria se réveillent de 1991 à 2000

Abédi Pelé

Le Ghana se fait remarquer de fort belle manière dès le début des années 90 avec sa légende Abedi Pelé. De 1991 à 1993, il sera désigné ballon d’or africain chaque année. Il sera par la même occasion le premier footballeur africain à avoir remporté 3 fois ce prix, un exploit qui sera réédité et même surpassé dans les années suivantes.
Grâce à sa pléiade de stars, le Nigéria se distinguera durant cette période avec trois titres de ballon d’or obtenus par Nwankwo Kanu en 1996 et en 1999, puis par Victor Ikpeba en 1997.
La Côte d’Ivoire a connu un sacre tardif. Elle n’a remporté son premier ballon d’or qu’en 2006, par l’entremise de Didier Drogba (2006 et 2009). Après son doublé en 2009, Yaya Touré au mieux de sa forme, a porté le total à six trophées après ses quatre sacres d’affilée (2011, 2012, 2013 et 2014), plaçant ainsi son pays au deuxième rang, juste devant le Ghana bloqué à cinq ballons d’or, émanant surtout des exploits de sa légende Abédi Pelé (primé à trois reprises : 1991, 1992 et 1993).
Il y a cependant des pays qui, grâce à leurs meilleurs footballeurs, ont remporté au moins une fois ce titre. Il s’agit du Mali (Salif Keita), de la Guinée (Cherif Souleymane), de la RD Congo (Bwanga), du Congo (Paul Moukila), du Sénégal (Diouf et Sadio Mané), du Gabon (Aubame Eyang), du Maroc (Ahmed Faras et Mustapha Hadji), du Togo (Adebayor), de la Tunisie (Tarak Dhiab), de l’Algérie (Lakdar Belloumi et Rabah Madjer), de l’Egypte, de la Zambie, et du Liberia.

Paul Moukila ‘‘Sayal’’

Pour cette année 2020 et malgré la crise sanitaire dûe à la pandémie du coronavirus qui a bouleversé les habitudes, la course pour le ballon d’or africain s’annonce tout de même serrée comme l’an dernier. Les compétitions africaines interclubs, ainsi que les championnats européens risquent de peser dans la balance. Les favoris restent les mêmes en ce qui concerne les cadres africains qui évoluent en Europe dont les plus en vue sont : le Sénégalais Sadio Mané ; l’Egyptien Mohamed Salah tous deux pensionnaires de Manchester city ; le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang; l’Ivoirien Nicolas Pépé; l’Algérien Riyad Marhez…
A noter tout de même que depuis 1995, le trophée consacrant le meilleur joueur africain de l’année n’est plus officiellement le ballon d’or comme l’attribuait France Football. Le lauréat est maintenant distingué par le titre de Joueur africain de l’année, et celui-ci est décerné par la CAF. Qui sera le vainqueur en 2020? Tous les paris restent ouverts.

Alain-Patrick MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 134 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 134 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

25 novembre 2020 3 h 14 min

Editorial

Protestants en marche

Au bout d’un synode, une assemblée plénière des dirigeants et de ce que l’on qualifiera de forces vives, l’Eglise évangélique du Congo, EEC, a fini par refaire son unité. Pendant quatre jours, à la paroisse de Makélékélé Matour de Brazzaville, nos sœurs et frères protestants ont lavé leur linge sale en famille, passé en revue les écueils à une annonce fluide de la Parole du Salut, tracé les lignes d’un futur rempli de moins de scories.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (47 182)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (21 042)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (17 624)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 161
  • 2 262
  • 53 178
  • 18 novembre 2020
sed elementum Praesent vel, risus. fringilla commodo Curabitur eleifend felis