Sélectionner une page

REGION DES GRANDS LACS : Les pays membres appelés à s’acquitter de leurs contributions

REGION DES GRANDS LACS : Les pays membres appelés à s’acquitter de leurs contributions

En séjour au Congo, l’ambassadeur João Samuel Caholo, secrétaire exécutif de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGEL), a rencontré mardi 19 janvier 2021 les ministres Calixte Nganongo, des Finances, et Ludovic Ngatsé, en charge du Budget. Leurs échanges ont porté sur sa nomination. Il a demandé aux pays membres, dont le Congo, de soutenir les activités de la CIRGEL.
João Samuel Caholo a rappelé que le Congo a réalisé un travail de fond à la CIRGEL. «J’ai rendu visite au ministre des Finances parce que les finances jouent un grand rôle au niveau de la CIRGEL. Le Congo vient de laisser la présidence. Il était important après mon investiture de venir au Congo rencontrer les différents ministres. Mes préoccupations ont trouvé satisfaction», a-t-il dit.
La GIRGEL, a relevé le secrétaire exécutif, est une organisation des pays membres: «Tous ces pays sont engagés à payer leurs contributions pour soutenir les activités de la Conférence».
La Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs comprend douze Etats membres: l’Angola, le Burundi, la République Centrafricaine, la République du Congo, la République démocratique du Congo, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, la République du Sud Soudan, le Soudan, la Tanzanie et la Zambie.

Aybienevie N’KOUKA-KOUDISSA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

24 février 2021 21 h 59 min

Editorial

Un coup K.O. ?

Si les choses restent en l’état, la prochaine élection présidentielle, en mars, aura tout d’une consultation sans grand enjeu. La décision annoncée par l’UPADS, de ne présenter aucun candidat à cette échéance électorale et de n’en soutenir aucun, pourrait ôter tout son crédit à cette consultation majeure. Ce serait même pire qu’un boycott électoral. Car la plupart des grands leaders de l’opposition ont fait savoir leur refus d’aller au vote.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (119 882)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (53 168)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (31 671)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 1 240
  • 2 584
  • 68 948
  • 4 février 2021
Aliquam adipiscing vulputate, id at efficitur. tempus Praesent consequat. ultricies dolor.