Sélectionner une page

RECOMPENSES : Les lauréats de la 18e édition des ‘’Sanzas de Mfoa’’ primés

RECOMPENSES : Les lauréats de la 18e édition des ‘’Sanzas de Mfoa’’ primés

Sous un format réduit, du fait de la pandémie à coronavirus, COVID-19, la 18e édition des Sanzas de Mfoa, le Trophée des créateurs, s’est tenue samedi 9 janvier dernier à l’Ecole de peinture de Poto-Poto, à Brazzaville. La cérémonie a regroupé artistes-peintres, sculpteurs, musiciens, dramaturges, littéraires, éditeurs, etc. Elle a été présidée par Beethoven Henri Germain Pella Yombo, promoteur du Groupe Pella Yombo (GPY), et par extension, du concept «Les Sanzas de Mfoa». C’était en présence de Jean Omer Ntady, conseiller au patrimoine et aux archives du ministre de la Culture et des arts, et du maire de Moungali, Bernard Batantou. Le concept «Sanzas de Mfoa» accompagne, promeut et récompense les hommes et les femmes du monde des arts et des lettres qui se distinguent par leur travail.

Les récipiendaires de la 18e édition sont:
Catégorie musique: Davy Kassa, responsable de l’orchestre Kingoli universal, révélé au grand public par son opus «Combat spirituel». Il est la coqueluche du moment, attire les foules et accroche les générations;
Catégorie mode: Tchikou Tsana Pembé, baignée dans les arcanes de la rumba depuis son jeune âge, de ce qu’elle naquit des musiciens Charles Tchikou et Pembey Sheiro. Elle s’est révélée au grand public, dans la mode qui donne le tournis.
Catégorie cinéma: Valéry Badika Nzila. Il est créateur, scénariste et dessinateur. Il réalise des bandes dessinées aux fins des dessins animés. Il fait des scénarios qui accrochent par la pertinence et la valeur de l’action.
Catégorie prix spécial du jury: l’Union des musiciens congolais (UMC). Le prix a été réceptionné par Pape God, président de cette organisation qui a été récompensée pour son combat permanent à défendre les intérêts des musiciens congolais.
Catégorie théâtre: Jules Ferry Moussoki. Il est médaillé d’or des Jeux de la francophonie tenus à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Il est un conteur rôdé dans l’art oratoire. Il captive les foules partout où il passe.
Catégorie peinture: Jonas Bobomamionzo. Il a ses ateliers basés à Pointe-Noire, mais travaille de temps à autre à Brazzaville. Il a été récompensé pour sa persévérance dans le travail, malgré la rudesse du temps due à la crise économique et à la crise sanitaire.
Catégorie sculpture: Remy Mongo Etion. Il est sculpteur aux multiples facettes. Il travaille sur le bois, la pierre, le bronze, le fer et les métaux ferreux. Il s’exerce aussi dans la peinture, la photographie, les maquettes de timbres, l’illustration d’ouvrages. Il est à cheval entre les principales villes du Congo (Brazzaville et Pointe-Noire).
Catégorie littérature: les éditions Hémar, créées en 1990 à Brazzaville, et qui abattent un travail considérable, en ce sens qu’elles disposent d’une politique éditoriale autour de la devise: «Le livre au service du développement».
Maison d’édition à 100% congolaise, les éditions Hémar ont à leur actif, au moins 200 titres répartis en une vingtaine de collections. Le prix a été réceptionné par son directeur général, le Pr Mukala Kadima-Nzuji.

Marcellin MOUZITA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

24 février 2021 21 h 22 min

Editorial

Un coup K.O. ?

Si les choses restent en l’état, la prochaine élection présidentielle, en mars, aura tout d’une consultation sans grand enjeu. La décision annoncée par l’UPADS, de ne présenter aucun candidat à cette échéance électorale et de n’en soutenir aucun, pourrait ôter tout son crédit à cette consultation majeure. Ce serait même pire qu’un boycott électoral. Car la plupart des grands leaders de l’opposition ont fait savoir leur refus d’aller au vote.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (119 860)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (53 155)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (31 663)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 1 217
  • 2 584
  • 68 925
  • 4 février 2021
nec ipsum leo. efficitur. commodo Donec quis, dapibus porta. libero. facilisis