Sélectionner une page

RD CONGO : Kabila et Tshisekedi autour du remaniement gouvernemental

RD CONGO : Kabila et Tshisekedi autour du remaniement gouvernemental

L’ex-Président Joseph Kabila Kabange et l’actuel, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, se sont rencontrés dimanche 20 septembre 2020 à la Cité de la Nsele, à Kinshasa. Un tête-à-tête qui était particulièrement attendu au regard des sujets qui fâchent ces jours-ci, notamment le remaniement du Gouvernement et les réformes électorales en cours. Ils sont tous les deux leaders de la coalition au pouvoir.

Cela faisait longtemps que les deux hommes ne s’étaient pas rencontrés, alors que plusieurs fois la coalition au pouvoir a été agitée de crises internes. Leur rencontre très attendue depuis, était la grande information qui a marqué le dimanche dernier en République Démocratique du Congo. D’aucuns l’ont qualifiée de rencontre au sommet au seuil de ce qu’ils présentent comme la session parlementaire de tous les enjeux et de tous les dangers.
Ce face-à-face a été commenté par tous ceux qui à Kinshasa et dans tout le pays spéculent sans cesse sur un éventuel remaniement gouvernemental, et qui piaffent d’impatience. Toutefois, les proches de Félix Tshisekedi comme ceux de Joseph Kabila n’ont pas dévoilé grand-chose des échanges entre les deux personnalités. Leurs partisans auraient-ils reçu des instructions dans ce sens ou les deux plus hautes autorités du Cap pour le changement (CACH) et du Front commun pour le Congo (FCC) auraient-elles opté pour le silence?
Ce sont autant de questions qui continuent de ne pas avoir de réponse. Ce tête-tête survient après moult difficultés rencontrées au niveau du comité de suivi de l’Accord FCC-CACH. Selon une source proche du dossier, les échanges entre les délégués des deux plateformes butent sur un ensemble de questions. Il s’agit, d’après cette source, de nouvelles prétentions du CACH quant au partage des responsabilités au sein du Gouvernement.
Mais, au-delà des intérêts entre alliés, le face-à-face Kabila-Tshisekedi est à capitaliser pour décrisper l’atmosphère au sein de la classe politique du pays, et même au niveau de la vie nationale.

Azer ZATABULI

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 78 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

1 novembre 2020 1 h 45 min

Editorial

TROUBLE

Nous vivons une époque de grands retournements, où les notions et les concepts ne disent plus la même chose à tous. Telle est considérée valeur revendiquée, qui est une attitude décriée par d’autres. La vie, la mort, surtout en cette approche de la Toussaint que beaucoup assimilent à une fête célébrant la mort, n’aident pas à unifier les principes.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (30 518)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 241)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (13 055)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 55
  • 43 207
  • 5 644
  • 1 258
  • 4
  • 12
  • 1
  • 31 octobre 2020
Curabitur consequat. lectus Aliquam Praesent felis id commodo