Sélectionner une page

RD CONGO : Décès de Boucard Kasonga, président de l’Union nationale des journalistes

RD CONGO : Décès de Boucard Kasonga, président de l’Union nationale des journalistes

La presse en République Démocratique du Congo est en deuil. Elle pleure Joseph Boucard Kasonga Tshilunde, président national de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), décédé inopinément, le 17 novembre 2020 à Kinshasa, des suites d’une maladie.

L’information est tombée comme un coup de tonnerre; elle a été annoncée par le président de l’UNPC, section Kinshasa, Jean-Marie Kasamba. Après l’annonce de la disparition du journaliste, des messages de condoléances continuent à venir de partout. Des hommages ont été présentés à sa famille biologique, mais aussi à la corporation des journalistes de son pays qu’il a servie pendant de nombreuses années.
Joseph Boucard Kasonga Tshilunde a quitté ce monde en cours de mandat à la tête de l’UNPC après avoir été réélu lors du 9è congrès de cette structure, tenu les 5 et 7 octobre 2020 à Moanda dans la Province du Kongo central. Des sources proches de sa famille ont indiqué que le journaliste est mort quelques jours avant son anniversaire de 70 ans qu’il aurait célébré, le 8 décembre prochain. Son inhumation a eu lieu quelques jours après à Kinshasa. Le disparu qui était éditeur du journal EVEIL dirigeait la corporation des journalistes depuis 2014.

Alain-Patrick MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

21 janvier 2021 10 h 04 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (94 239)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 312)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 702)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 4
  • 723
  • 1 706
  • 75 461
  • 16 janvier 2021
leo. elit. id, venenatis Lorem vel, Donec libero in lectus felis dapibus