Sélectionner une page

RASSEMBLEMENT POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES SOCIAL (RDPS) : Réélu, Jean -Marc Thystère-Tchicaya exhorte les militants à consolider l’unité et la cohésion

RASSEMBLEMENT POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES SOCIAL (RDPS) : Réélu, Jean -Marc Thystère-Tchicaya exhorte les militants à consolider l’unité et la cohésion

Le Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS) a tenu son 3e congrès ordinaire du 12 au 13 décembre dernier à Brazzaville, sous le thème: «Militantes, militants et sympathisants du RDPS, dans l’impératif de consolider la démocratie dans notre pays, revitalisons notre parti dans l’unité, le travail et la discipline». Les travaux ont été placés sous la haute autorité de Jean Marc Thystère-Tchystère, président du parti qui, du reste, a été réélu à la tête de cette formation politique pour les cinq prochaines annnées. Le président par intérim de la majorité présidentielle, Pierre Moussa, était présent, ainsi que quelques leaders des partis membres de cette coalition politique.

Les congressistes ont appelé le président de la majorité présidentielle, Denis Sassou- Nguesso, à faire acte de candidature à l’élection présidentielle de 2021.
Ce congrès a regroupé 501 participants venus des douze départements du pays. Une mobilisation qui a permis à cette formation politique de la majorité présidentielle de faire une véritable démonstration de force, en perspective de l’élection présidentielle.
Les congressistes ont élu un comité directeur de 701 membres et mis en place un bureau politique de 61 membres, une commission nationale de contrôle et d’évaluation de 7 membres dont Jean-Aimé Tchibota Taty assure la présidence. Une coordination nationale de 9 membres, présidée par Jean Marc Tchystère-Tchicaya, a également été mise en place.
Des diplômes d’honneur, de dévouement, et de fidélité ont été aussi décernés aux cadres et militants. Les congressistes ont adopté deux motions: l’une à la candidature unique de la majorité présidentielle et ont appelé le Président Denis Sassou-Nguesso de faire acte de candidature; l’autre de félicitation de Jean Marc Tchystère-Tchicaya pour sa réélection à la tête du parti pour les cinq prochaines années.
Dans son mot d’ouverture, le président du RDPS a relevé que la présence remarquée des partis amis à ces assises, était la marque amicale et la preuve tangible de l’unité et de la solidarité existant au sein de la majorité présidentielle qui, selon lui, constitue un bloc monolithique autour de son président, qu’il a remercié pour l’intense activité déployée dans le cadre du maintien de la consolidation de la paix au Congo.
Analysant la situation internationale, le président du RDPS est revenu sur la recrudescence des conflits armés à travers le monde, notamment aux frontières de l’Azerbaïdjan et en Ethiopie. «Celle-ci est marquée par la pandémie de COVID-19, qui fait payer à l’humanité un lourd tribut», a-t-il relevé.
Il a, par ailleurs, salué les efforts de la Coordination nationale de lutte contre cette pandémie, placée sous la haute autorité du Président de la République. «Cette structure de riposte a permis au Congo d’enregistrer des résultats plus que satisfaisants, qui font que le Congo soit cité en exemple par les organismes internationaux», a-t-il rappelé.
A propos des élections qui se déroulent à travers le monde, le président du RDPS a formulé l’espoir que «celles-ci servent de levier à l’enracinement de la démocratie».
En ce qui regarde son parti, Jean Marc Tchystère-Tchicaya a rappelé qu’au mois de mars 2021, aura lieu l’élection présidentielle au Congo. Le président du RDPS a, par conséquent, souhaité des élections apaisées dans la logique des conclusions de la concertation de Madingou 2020.
Composition de l’équipe de la coordination nationale.

Président : Jean Marc Thystère TCHICAYA
Premier vice-président : Eugène Stanislas MOUENGUELE
Deuxième vice-président : Pierre Justin MAKOSSO
Troisième vice-président : Jean Félix TCHICAYA
Quatrième vice-président : Paulette PEMBA
Secrétaire général : Julien MAKOUNDI TCHIBINDA
Secrétaire général adjoint : Bertrand Ulrich MBOUNGOU LEKOBA
Permanent : Emilien Patrick BONGO
Porte-parole : Dieudonné TCHICAYA

Pascal – Azad DOKO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

16 janvier 2021 21 h 36 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (90 936)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (37 986)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 030)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 7
  • 4 380
  • 2 853
  • 80 550
  • 16 janvier 2021
ipsum mattis eleifend velit, ut ut felis sit sem, ut dolor