Sélectionner une page

POINTE-NOIRE : Requiem anticipé pour ‘’Franco Anselmy’’!

POINTE-NOIRE : Requiem anticipé pour ‘’Franco Anselmy’’!

En visite de travail à Pointe-Noire la semaine dernière, le ministre des Sports Hugues Ngouelondélé a annoncé officiellement avoir cédé la gestion du mythique stade Franco Anselmy à la municipalité. A la place, un projet non sportif y sera édifié. Il n’y a plus de zones d’ombre concernant l’avenir du Stade Franco Anselmy. Ce lieu culte, construit au début du 20e siècle et chargé de souvenirs inoubliables comme l’accueil du roi Pelé et son FC Santos en 1969, va disparaître dans quelques mois, si l’on en croit les autorités, au grand dam des nostalgiques du beau vieux temps du football congolais.
Les raisons de la mort prochaine de ‘’Franco Anselmy’’ semblent plausibles. Elles seraient économiques. «La municipalité de Pointe-Noire, à travers son Conseil, va ériger avec le concours de partenaires extérieurs un grand projet porteur d’emplois qui redonnera au centre-ville son lustre d’antan», a révélé le maire de Pointe-Noire Jean-François Kando, au sortir du tête-à-tête qu’il a eu avec le ministre Hugues Ngouélondélé. Pour être clair, un grand centre commercial sortira de terre à cet espace. Il boosterait l’assiette fiscale municipale pour une croissance économique locale, paraît-il.

Hugues Ngouélondélé.

Le projet de lancement d’un Centre de formation de football confié par le ministère des Sports à des partenaires italiens devra trouver un site autre que ‘’Franco Anselmy’’ comme prévu initialement. Hugues Ngouelondélé a indiqué qu’on ‘’le fera au stade Kokolo Kopa’’ et que sous peu il sera en place.
Par ailleurs, le ministre des Sports a eu une rencontre avec les directeurs départementaux de Pointe-Noire, du Kouilou, du Niari et de la Bouenza. Au menu: l’utilisation et la sécurisation des installations sportives implantées dans leurs départements respectifs, les crédits alloués, la dotation en moyens roulants ou encore la mise à disposition de cadres et l’organisation des séminaires de formation.
Autant de sujets sur lesquels les directeurs étaient offensifs, semble-t-il. Le ministre a fait la promesse de confier la sécurité des stades à un service de gardiennage privé après un appel d’offres sur instruction du Premier ministre. Mais l’expérience ne concernera, dans un premier temps, que le Complexe sportif de Kintélé, le Stade Massamba-Débat et le Complexe sportif de Pointe-Noire.
Pour les autres demandes, le ministre, tenant compte du contexte économique et financier difficile que traverse le pays, a rappelé à ses interlocuteurs de faire preuve d’imagination, d’utiliser les stades dans le cadre de l’animation sportive des établissements scolaires, vivier de détection. Bref, de lui soumettre des propositions. ‘’On va se contenter du peu qu’on peut avoir; les choses vont s’arranger un jour.’’, a-t-il souligné.

G.-S.M.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 75 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 75 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

29 octobre 2020 11 h 22 min

Editorial

LE CHU, UN VAUDEVILLE !

Il y a littéralement du vaudeville dans ce qui se passe de jour en jour au CHU. Notre plus grand hôpital est présenté comme le miroir de ce que nous pouvons faire de mieux au service de la santé au Congo depuis Brazzaville. Malheureusement il est aussi, résolument, le condensé de nos médiocrités les plus absurdes. Ou peut-être la préfiguration du Congo qui sera. Musèlements, insultes, décisions prises un lundi et contredites le mardi, personnel pérorant au nom d’un meilleur service mais donnant l’impression de vouloir n’en faire qu’à sa tête.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (29 943)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (15 172)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (12 485)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

booked.net

Nos Statistiques

  • 5
  • 560
  • 44 914
  • 5 389
  • 1 225
  • 4
  • 12
  • 1
  • 25 octobre 2020
luctus Aenean ut non risus. dictum sem, suscipit Phasellus Praesent Donec