Sélectionner une page

Pointe-Noire : Faire jouer la carte du développement au féminin

Pointe-Noire : Faire jouer la carte  du développement au féminin

Il s’est créé dans la capitale économique un Réseau des femmes engagées de Pointe-Noire (REFEEN). Il s’agit d’une association qui fédère en son sein des organisations féminines orientées vers le développement, les coopératives, ainsi que les entreprises sociales dirigées par des femmes. Avec en plus des actions pour l’affermissement de la foi.
A l’initiative de Mme Edith Yolande Ketta-Banguyd, actrice économique et ancienne administratrice-maire de l’Arrondissement 6 Ngoyo de Pointe-Noire, de nombreuses femmes se sont engagées dans la défense de plusieurs valeurs humaines, au centre desquelles elles ont placé la solidarité. Dénommée Réseau des femmes engagées (REFEEN), cette association se présente comme un cadre de concertation, de mise œuvre des actions de plaidoyer, ainsi que de renforcement des capacités de la femme, pour une meilleure autonomisation et pour la défense de ses droits. «Notre action consiste à faire don de notre argent, de notre temps et de notre amour, pour redonner espoir à ceux ou celles qui le perdent chaque jour», a expliqué Mme Edith Yolande Ketta-Banguyd coordinatrice du REFEEN.
La première parution publique du REFEEN a été une messe d’action de grâce célébrée le 3 janvier dernier en la cathédrale St Pierre Apôtre de l’Archidiocèse de Pointe-Noire. C’était aussi une messe en mémoire de la défunte Mme Clémence Niambi Locko, une femme engagée, récemment décédée. «Qui ne se souvient pas de sa bienveillante attention, et surtout de son investissement pour encourager chaque femme à se prendre en charge, et à continuer ainsi à jouer le rôle de moteur du développement social et familial ?»; a souligné la coordinatrice du REFEEN. Le programme annuel du REFEEN prévoit plusieurs activités au profit des femmes.
Lors de cette messe, le Père Aimé Mobwété Salamu, le curé de la paroisse St Jean-Marie Vianney du quartier Mpita, a témoigné de l’engagement des femmes du REFEEN dans la construction des bâtiments de cette paroisse. «Femme de cœur et d’amour, Mme Clémence Niambi Locko était une conseillère et une maman pour l’équipe presbytérale de Notre paroisse. C’était une donatrice à plusieurs égards; elle a financé la construction du grand et magnifique portail de notre Eglise», a témoigné le curé de St Jean Marie Vianney.
De nombreuses hautes personnalités politiques et administratives ont assisté à cette messe d’action de grâce; parmi lesquelles Jean François Kando, député-maire de la ville de Pointe-Noire, et Mme Ines Ingani, ancienne ministre et actuelle présidente de l’Organisation des femmes du Congo (OFC).

Jean Banzouzi Malonga

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 276 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

24 février 2021 21 h 28 min

Editorial

Un coup K.O. ?

Si les choses restent en l’état, la prochaine élection présidentielle, en mars, aura tout d’une consultation sans grand enjeu. La décision annoncée par l’UPADS, de ne présenter aucun candidat à cette échéance électorale et de n’en soutenir aucun, pourrait ôter tout son crédit à cette consultation majeure. Ce serait même pire qu’un boycott électoral. Car la plupart des grands leaders de l’opposition ont fait savoir leur refus d’aller au vote.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (119 864)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (53 157)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (31 665)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 1 224
  • 2 584
  • 68 932
  • 4 février 2021
consectetur eget ipsum venenatis, adipiscing porta. dictum mattis mattis Nullam