Sélectionner une page

Pointe-Noire : Chevron Congo organise la deuxième édition de la foire scientifique «I am science» pour les enfants

Pointe-Noire : Chevron Congo organise la deuxième édition de la foire scientifique «I am science»  pour les enfants

C’est du 27 au 28 février 2021 que s’est tenue la deuxième édition de la foire scientifique «I am science» à Pointe-Noire. Organisée par la société pétrolière Chevron Congo en partenariat avec le Centre Culturel Jean Baptiste Tati Loutard et la Direction Départementale de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, cette deuxième édition s’est déroulée autour compétition scientifique destinée aux enfants des classes de 6e et 5e ou «pépites de la science» pour le premier jour, et 4e et 3e ou «génies en herbe» pour le deuxième jour, avec comme objectif principal de les encourager et les inspirer dans la poursuite de leurs études dans des domaines scientifiques.

Les participants

Les participants

C’est dans un contexte marqué par l’exigence des mesures barrières contre la pandémie à Covid-19 que la société pétrolière Chevron Congo a organisé la deuxième édition de la foire scientifique «I am science» pour les enfants qui ont été encadrés dans la salle du Forum Mbongui par un protocole sanitaire conduit par les volontaires de la Croix Rouge Congolaise de Pointe-Noire. Vérification de la température à l’entrée, désinfection des mains au gel hydroalcoolique, changement de masques et respect des autres mesures barrières et d’hygiène, Madame Katia Mounthault-Tatu, directrice des relations publiques et institutionnelles de Chevron Congo, a encouragé les enfants et les équipes du projet au strict respect de ces mesures barrières avant d’expliquer l’objectif de cette deuxième édition, les règles et les différentes étapes du Quiz sur les sciences qui a eu comme finalité la qualification d’une seule équipe sur les 20 équipes en compétition par pool et par jour.
Monsieur Jean-Baptiste Sitou, directeur départemental de l’enseignement primaire et secondaire et de l’alphabétisation, lors de son mot d’ouverture, a rappelé aux candidats de chaque pool que «l’évolution du monde est fondée sur les sciences avec à la clé les recherches, les découvertes, les observations et les réalisations. Or, depuis plusieurs décennies, les apprenants ne s’intéressent plus aux sciences malgré l’engouement constaté pour ces disciplines. Parfois les apprenants sont victimes d’une mauvaise orientation scolaire et les résultats dans les filières scientifiques sont exécrables. D’où l’intérêt de cette activité qui contribue à booster les élèves vers cette nouvelle donne scientifique». Il a également remercié la société Chevron Congo pour sa sensibilité aux difficultés de l’éducation des enfants congolais pour lesquels elle ne cesse d’apporter sa contribution tant sur l’amélioration des infrastructures que sur l’amélioration des connaissances intellectuelles.
Animée par des experts dans les domaines de mathématiques, des sciences physiques, des sciences de la vie et de la terre, avec des questions à choix multiples en des temps records, et la culture de l’esprit d’équipe, cette compétition scientifique a permis de distinguer et récompenser les deux équipes championnes, Osmose pour les classes de 6e et 5e ou «pépites de la science», et Carbone pour les classes de 4e et 3e ou «génies en herbe». Chaque membre de l’équipe championne a reçu un trophée et une tablette tactile pour les recherches en sciences. «J’ai appris à travailler en équipe avec des élèves que je ne connaissais pas et nous avons gagné. Je remercie Chevron de tout mon cœur pour cette expérience» a déclaré, Dorcas Mahoukou, élève en classe de 5e au CEG Jean Félix Tchicaya, l’une des lauréates.
Tout au long de ces deux journées, des experts tels Messieurs Constant Tsouza, Vital et le Dr. Nkouendolo ont pu animer des micro-ateliers en expliquant chaque réponse de la série des 75 questions qui ont composé le Quiz sur les sciences. Pour sa part, Monsieur Vital a pu démontrer aux enfants comment générer de l’électricité en utilisant le manioc, pour leur émerveillement.
Pour sa part, Monsieur Abdon Tchikaya, représentant le député maire de la ville de Pointe-Noire, Monsieur Jean-Francois Kando, n’a pas manqué d’éloges lors de son mot de clôture pour féliciter tout d’abord l’ensemble des participants, particulièrement les champions pour leurs performances élevées pendant cette compétition scientifique, avant de remercier la société Chevron Congo pour ces initiatives nobles en faveur de la promotion des sciences auprès des élèves de la ville économique. «Nous souhaitons que cette compétition scientifique soit renouvelée chaque année dans l’objectif d’atteindre un plus grand nombre des élèves de la ville de Pointe-Noire» a-t-il déclaré.
Pour encourager tous les candidats aux sciences, Chevron Congo a remis à chaque élève une attestation d’encouragements signée du Maire de la Ville, du Directeur Général de Chevron, du Directeur départemental de l’enseignement et du Directeur du centre culturel Jean-Baptiste Tati Loutard ainsi que plusieurs cadeaux afin que les élèves poursuivent leur intérêt pour les sciences. «Nous avons été fiers de votre esprit d’équipe et de fairplay, et espérons surtout que nous avons suscité votre intérêt encore plus accentué pour les domaines des sciences et que vous continuerez à nourrir votre curiosité pour les sciences tout au long de votre parcours académique», a conclu Madame Katia Mounthault-Tatu.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

3 août 2021 7 h 42 min

Editorial

A notre santé !

Il y a un contraste sidérant à constater, avec l’homme de la rue, que «les deux industries les plus dynamiques du pays» sont la bière et la morgue. Chaque jour que Dieu fait, nous nous donnons en spectacle attablés aux bistrots, seuls ou avec des amis, hommes ou femmes, devant un alignement de bouteilles ou de cannettes bien moussantes dès 9h du matin. C’est d’ailleurs le meilleur indicateur pour savoir si les salaires ont été virés dans les banques.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 762
  • 2 639
  • 298 284
  • 1 août 2021