Sélectionner une page

PCT : Yves Moundelé-Ngollo entend renforcer l’ancrage du parti dans les Plateaux

Elu président du comité PCT d’Ongogni, dans le département des Plateaux, à l’issue de l’assemblée générale élective organisée dans le cadre de la restructuration des organes intermédiaires et de base du parti, Yves Moundelé-Ngollo, qui succède à Lucien Romuald Gandzemi, entend placer son mandat sous le signe de l’unité.

L’assemblée générale a mis en place un bureau de neuf membres présidé par Yves Moundelé-Ngollo Ehourossia. Une commission locale de contrôle et d’évaluation de cinq membres dirigée par Lucien Romuald Gandzemi, et un conseil du comité de près d’une centaine de membres ont été mis en place.
Le nouveau président du comité PCT d’Ongogni a rassuré les cadres et militants sur le dynamisme qu’il entend insuffler au sein du comité. Pour lui, la nouvelle équipe mettra son énergie pour renforcer l’ancrage du parti au niveau de la sous-préfecture d’Ongogni.
Pour y parvenir, il compte sur l’apport de tous. «C’est avec une grande émotion que je mesure la responsabilité que vous avez bien voulu nous confier et la confiance que vous mettez en ma modeste personne. Vous avez fait le choix de l’unité, du rassemblement, du changement dans la continuité, de la fédération des forces, de la consolidation des acquis, du consensus, de la tolérance, de la transparence dans la gestion et de l’expérience», a-t-il souligné.
Il a estimé que le renforcement de l’ancrage du PCT à Ongogni passe par le dialogue permanent entre camarades, la cohésion de toutes les forces, la discipline et l’unité au service de l’intérêt supérieur du parti. «Nous nous emploierons à ce que ce nouveau comité soit un exemple de camaraderie et de démocratie où il fait bon de militer. Nous devons tous ensemble, nous impliquer pour redynamiser notre parti par l’addition et la multiplication de nos forces en y suscitant une adhésion massive, en redorant son blason afin de continuer de convaincre nos populations en leur partageant notre idéal sociétal et nos valeurs», a-t-il déclaré.
Tout en reconnaissant le travail réalisé par l’équipe sortante, Yves Moundelé-Ngollo Ehourossia se dit conscient de la tâche qui l’attend. Il a invité les cadres et militants de la localité à se mettre en ordre de bataille, derrière le secrétaire général du PCT Pierre Moussa, afin «d’offrir une victoire belle et éclatante au candidat de notre parti. Nous assurons, d’ores et déjà, au camarade président du comité central qu’ici à Ongogni, les troupes lui sont acquises. Elles lui réitèrent toute leur confiance indéfectible et lui demandent de continuer à œuvrer pour l’amélioration de leurs conditions de vie», a-t-il conclu.

Pascal AZAD DOKO

 

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 279 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 279 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

25 février 2021 14 h 59 min

Editorial

Un coup K.O. ?

Si les choses restent en l’état, la prochaine élection présidentielle, en mars, aura tout d’une consultation sans grand enjeu. La décision annoncée par l’UPADS, de ne présenter aucun candidat à cette échéance électorale et de n’en soutenir aucun, pourrait ôter tout son crédit à cette consultation majeure. Ce serait même pire qu’un boycott électoral. Car la plupart des grands leaders de l’opposition ont fait savoir leur refus d’aller au vote.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (120 505)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (53 528)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (31 922)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 10 431
  • 1 340
  • 75 959
  • 4 février 2021
diam tristique ut Praesent pulvinar nunc id libero Donec