Sélectionner une page

PARTI CONGOLAIS DU TRAVAIL : Une feuille de route pour le comité PCT de Tchiamba-Nzassi

PARTI CONGOLAIS DU TRAVAIL : Une feuille de route pour le comité PCT de Tchiamba-Nzassi

Les membres du Parti congolais du travail (PCT) du district de Tchiamba-Nzassi se sont dotés d’une feuille de route devant guider leurs activités à court terme. C’est le principal résultat de la session inaugurale du conseil du comité du PCT de cette localité, qui a eu lieu le 31 octobre 2020, sous la direction de Mme Antoinette Bikani, membre du comité central du PCT. L’occasion a été aussi mise à profit pour adopter un règlement intérieur.

Suite à sa session inaugurale du 24 octobre dernier, le conseil fédéral du PCT de la ville de Pointe-Noire a dépêché une délégation à Tchiamba-Nzassi pour la tenue de la session inaugurale du comité du PCT de cette localité. C’était le 31 octobre 2020 au complexe hôtelier Edky, sous la direction de Mme Antoinette Bikani, membre du comité central du PCT en charge de la commission de contrôle et de vérification au bureau fédéral.
En raison du respect des mesures barrières contre le coronavirus, seulement une quarantaine de membres étaient invités aux travaux. Ils avaient répondu favorablement à l’appel de Frédéric Claver Mavoungou leur président, qui avait à ses côtés, entre autres, Ernest Christian Makosso, député PCT de la localité.
En union et en harmonie avec le bureau fédéral, le comité du PCT de Tchiamba-Nzassi a adopté le règlement intérieur qui lui était proposé, ainsi qu’une feuille de route. Celle-ci tient lieu d’orientations pour les activités à mener à court terme, c’est-à-dire courant dernier trimestre de l’année 2020. Comme on peut l’imaginer, le contenu de cette feuille de route a trait à la mobilisation des membres du PCT en vue de l’élection présidentielle de mars 2021.
Pour Frédéric Claver Mavoungou, la tenue de cette session inaugurale a constitué une occasion indiquée pour remercier les militants qui lui ont fait confiance, en l’élisant récemment à la tête de leur comité. Une occasion aussi pour témoigner de sa gratitude à l’endroit des instances supérieures du PCT, et surtout de traduire sa satisfaction pour la disponibilité de Mme Antoinette Bikani à diriger les travaux de cette assemblée.
«Je suis satisfaite de l’organisation de cette session et surtout de la mobilisation des militants. Nous devons assurer la présence du PCT sur le terrain, afin de resserrer les liens et concrétiser l’unité du Parti du sommet à la base. Nous devons élargir notre bastion électoral en ne laissant aucun recoin de l’aire géographique de notre département. La victoire à l’élection présidentielle de 2021 est à ce prix», a dit Mme Antoinette Bikani.

Paul TCHIOMVO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 19 h 44 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 5
  • 2 138
  • 1 991
  • 350 696
  • 28 juillet 2021