Sélectionner une page

Paroisse Saint Jean Marie Vianney de Mouléké : Mgr Anatole Milandou a conféré le sacrement de confirmation aux chrétiens du doyenné Notre-Dame des Victoires

Paroisse Saint Jean Marie Vianney de Mouléké : Mgr Anatole Milandou a conféré le sacrement de confirmation aux chrétiens du doyenné Notre-Dame des Victoires

Les chrétiens ayant suivi leur formation catéchétique dans les paroisses Notre-Dame des Victoires, Saint Augustin de la Tsiémé se sont joins à ceux de la paroisse Saint Jean Marie Vianney de Mouléké pour le sacrement de confirmation. Ils étaient 279 au total. C’était le dimanche 20 décembre 2020, quatrième et dernier dimanche de l’Avent-B, au cours d’une messe présidée par Mgr Anatole Milandou, archevêque de Brazzaville. Plusieurs prêtres y ont concélébré parmi lesquels: les abbés Clotaire Jonas Bangui, curé doyen du doyenné Notre-Dame des Victoires, curé de la paroisse Notre-Dame des Victoires de Ouenzé, Mathias Cédric Louhouamou, administrateur de la paroisse Saint Augustin et Maurice Guenolé Mizère, curé de la paroisse Saint Jean Marie Vianney.

Les confirmands étaient vêtus pour la plupart des pagnes du Cardinal Emile Biayenda, de Mgr Barthélémy Batantu et de Saint Jean Marie Vianney pour la paroisse hôte. Le chant liturgique a été assuré par la chorale Ngunga, la première chorale de la paroisse. Les parents, amis et connaissances sont venus nombreux pour soutenir et encourager les leurs.
Dans son homélie, Mgr Anatole Milandou a déclaré: «La confirmation est le sacrement qui accomplit l’initiation chrétienne. L’Eglise enseigne trois grands mystères: l’incarnation (Jésus est venu prendre notre nature humaine), la rédemption (le Seigneur Jésus est venu nous racheter du péché. Il s’est fait obéissant jusqu’à la mort. Il a versé son sang sur la croix), la Sainte Trinité (un seul Dieu en trois personnes». L’évangile, a-t-il poursuivi, parle du ministère de l’annonciation. «Au centre de ce récit, il y a eu une jeune fille appelée Marie qui reçoit l’annonce de la part de l’ange qui a trouvé grâce devant Dieu. Elle va enfanter le Messie, le Sauveur, l’Emmanuel. Bouleversée, Marie accepte la volonté de Dieu; avec beaucoup de foi, ses projets vont se réaliser grâce à l’Esprit-Saint. «Le rôle de l’Esprit Saint est d’assumer ce qui est humain. Marie offre à Dieu son sein virginal. Grâce à l’Esprit-Saint, Jésus devient fils de Dieu. Rien n’est impossible à Dieu.», a déclaré l’archevêque.
S’adressant aux confirmands, Mgr Anatole a souligné que l’Esprit du Seigneur «qui viendra reposer sur vous est le même que les apôtres ont reçu. Ils sont sortis de leur cachette. A partir de ce jour, ils n’avaient plus peur, ils enseignaient la Parole de Dieu. Ils étaient des êtres transformés. L’Esprit que vous allez recevoir vous transforme. Avancez au large, annoncez la Parole de Dieu et soyez des bons témoins. Ne vivez plus selon la chair, mais vivez selon l’Esprit-Saint», a-t-il confié.
Après l’homélie, est intervenu le sacrement de confirmation aux 279 chrétiens. Le dialogue entre l’archevêque et les confirmands, le chant à l’Eprit Saint (Venis creator), la prière de l’imposition des mains de Mgr l’archevêque et des prêtres sur les confirmands et l’imposition du saint crème sur le front des confirmés par Mgr Anatole Milandou, ont constitué les parties visibles du rite.
A la fin de la messe, l’abbé Maurice Guenolé Mizère a remercié Mgr Anatole Milandou d’avoir conféré le sacrement de confirmation aux chrétiens malgré ses multiples charges pastorales. Il lui a annoncé la célébration des 60 ans de la paroisse le dimanche 27 décembre 2020 en en la fête de la Sainte famille. Il a remercié les catéchistes pour les différents enseignements et les parents d’avoir permis que leurs enfants viennent au catéchisme.
Répondant à l’invitation du curé, Mgr Anatole Milandou a souligné qu’avec l’arrivée de l’évêque de Grenoble ici à Brazzaville, il restera à ses côtés à la cathédrale pour la célébration de la messe, mais il a promis envoyer un remplaçant.

Aybienevie
N’KOUKA-KOUDISSA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

22 janvier 2021 14 h 34 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (95 191)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 633)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 855)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 1 197
  • 1 690
  • 75 718
  • 22 janvier 2021
leo. justo facilisis efficitur. vel, venenatis,