Sélectionner une page

OPPOSITION : Clément Miérassa porté à la tête de la Fédération de l’opposition

OPPOSITION : Clément Miérassa porté à la tête de la Fédération de l’opposition

La première session extraordinaire du conseil de la Fédération de l’opposition congolaise s’est tenue lundi 21 décembre dernier, à Brazzaville. En l’absence de la présidente, les travaux ont été conduits par Michel Mampouya et Albert Makita Mbama, premier et deuxième vice-présidents de la Fédération. «Tenant compte du fait que le FROCAD a procédé à la mise en place d’un nouveau bureau, le conseil fédéral a pris acte de l’élévation de monsieur Clément Miérassa à la tête de cette plateforme, qui de ce fait, devient président de la Fédération de l’opposition congolaise pour achever le mandat dévolu au FROCAD», indique le communiqué de presse.

Le communiqué rappelle que le 1er décembre 2020, les plateformes composant la fédération de l’opposition congolaise avaient lancé un appel à la présidente en vue de la tenue, le 7 décembre 2020, d’une session extraordinaire du conseil fédéral. En réaction, celle-ci a invité les coordonnateurs des trois plateformes, le 10 décembre 2020, à sa résidence où, sous sa présidence et de manière consensuelle, ils ont décidé de reporter la session à la date du 21 décembre 2020. C’est justement en application de cette résolution consensuelle que s’est tenue la première session extraordinaire du conseil de la fédération, avec un seul point à l’ordre du jour: analyser la situation politique née de la controverse relative à la concertation politique de Madingou.
Après des échanges contradictoires et fructueux, le conseil fédéral a relevé: La concertation politique de Madingou, comme les précédentes, a été un échec pour n’avoir pas atteint les promesses tant «vantées»; La participation sans mandat de la présidente de la Fédération de l’opposition congolaise, constitue un acte de démission de fait de plus comme en témoigne ce qui suit: refus de convoquer tous les deux mois, ce depuis trois ans, les sessions ordinaires du conseil fédéral tel que prévu dans les textes fondamentaux; trahison de sa parole publique par laquelle elle rejetait la participation à la concertation de Madingou (cf. Interview sur RFI le 26 octobre 2020 et la déclaration de la fédération de l’opposition congolaise du 27 octobre 2020).
Le communiqué de presse relève qu’en considération de cela, le conseil fédéral a décidé de retirer sa confiance à Mme Claudine Munari en sa qualité de présidente de la Fédération de l’opposition congolaise. Tenant compte du fait que le FROCAD a procédé à la mise en place d’un nouveau bureau, le conseil fédéral a pris acte de l’élévation de monsieur Clément Miérassa à la tête de cette plateforme, qui de ce fait devient président de la Fédération de l’opposition congolaise pour achever le mandat dévolu au FROCAD.
Le conseil fédéral a recommandé au nouveau président élu et aux vice-présidents de la Fédération la convocation sans délai de la première session ordinaire du conseil fédéral, prélude à la tenue courant janvier 2021 de la troisième convention de la Fédération de l’opposition congolaise.

Pascal Azad DOKO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

22 janvier 2021 14 h 37 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (95 193)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 633)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 855)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 1 202
  • 1 690
  • 75 723
  • 22 janvier 2021
porta. massa neque. ipsum accumsan elit. sit mattis Donec