Sélectionner une page

NOUVELLES SUBVENTIONS AU MONDE DU FOOTBALL : La FECOFOOT passera encore au guichet de la FIFA

NOUVELLES SUBVENTIONS AU MONDE DU FOOTBALL : La FECOFOOT passera encore au guichet de la FIFA

La Fédération congolaise de football (FECOFOOT) est vraiment gâtée cette année ! Elle recevra de la Fédération internationale de football association (FIFA), au même titre que toutes les fédérations membres de l’instance mondiale, une subvention supplémentaire de 870, 75 milliards de francs CFA, dans le cadre de son plan d’aide visant à leur permettre de surmonter l’impact de la crise sanitaire qui perdure.

Le conseil de l’instance mondiale du «ballon rond» vient en effet d’entériner un plan de soutien à ses fédérations et confédérations, pour la plupart déstabilisées par l’arrêt des compétitions, d’un montant total de 1,5 milliard de dollars. Ce plan comporte plusieurs volets. Il prévoit, en premier lieu, un total de subventions de 211 millions de dollars, réparti aux 211 membres de la FIFA à hauteur de 1 million de dollars (580, 5 millions de francs CFA) chacun, la moitié de cette somme étant disponible dès juillet, la seconde l’étant en janvier 2021. S’y ajoute pour chaque bénéficiaire une dotation de 500.000 dollars (290,25 millions de francs CFA) spécifiquement allouée pour le football féminin. Ce qui fait bien, au total, un montant de 1,5 million de dollars (870,75 millions de francs CFA) de subvention pour chaque association membre. En parallèle, chaque confédération recevra une subvention de 2 millions de dollars (plus de 1 milliard de francs CFA) et pourra emprunter jusqu’à 4 millions de dollars (2,32 milliards de francs CFA).
Par ailleurs, les associations membres de la FIFA pourront demander des prêts sans intérêts pouvant s’élever jusqu’à 35 % de leurs revenus annuels, le montant de l’enveloppe accessible étant compris entre 500.000 et 5 millions de dollars. En outre, chaque confédération pourra emprunter jusqu’à 4 millions. Les associations membres peuvent utiliser ces fonds au profit, entre autres, des clubs, des joueurs, et les ligues, a précisé la Fifa dans un communiqué.
L’instance mondiale du football a également souligné que «des contrôles stricts seront mis en place» quant à leur utilisation. En outre, le suivi de son plan sera assuré par un comité de pilotage ad hoc. A croire que la Fifa a bien tiré la leçon de la kyrielle de scandales, qui l’ont secouée il y a quelques années, entraînant la chute de son ancien président – alors tout juste réélu – Sepp Blatter début juin 2015.
Pour cela, un comité de pilotage du plan d’aide contre la Covid-19 sera également créé afin de superviser la gestion du plan. Ce comité sera présidé par le vice-président de la Commission de gouvernance de la Fifa, Olli Rehn. Il est également gouverneur de la Banque de Finlande, membre du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne et ancien vice-président de la Commission européenne.
Au mois d’avril dernier, la Fifa avait déjà versé une allocation de 150 millions de dollars US (91 244 535 000 F CFA) aux 221 fédérations nationales de football. Soit une somme de 500 mille dollars US (304 14 millions de F CFA) à chacune d’elles.

Jean ZENGABIO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 19 h 55 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 2 151
  • 1 991
  • 350 709
  • 28 juillet 2021