Sélectionner une page

NIGERIA : Aliko Dangote, l’homme le plus riche d’Afrique toujours inventif

NIGERIA : Aliko Dangote, l’homme le plus riche d’Afrique toujours inventif

Multimilliardaire nigérian, âgé de 62 ans, Aliko Dangote, a bâti sa fortune grâce au ciment. Il investit présentement dans le raffinage du pétrole pour que son pays, producteur de brut, ne soit plus obligé d’importer son essence. Après avoir quitté l’aéroport de Lagos, une demi-heure à peine, l’avion effectue une descente au-dessus des paysages de l’Etat de Kogi dans le centre du Nigéria, on aperçoit des champs poussiéreux qui s’étendent parsemés d’une colonne d’arbres. De même, on y trouve des cheminées, des silos et des fourneaux. C’est l’usine Dangote cement d’Obajana, l’une des plus grandes cimenteries d’Afrique, où sont chargés quotidiennement un millier de camions. Avec une cinquième ligne de production en cours de construction, elle deviendra bientôt l’une des plus grandes du monde.
Ce site a constitué pendant longtemps le pilier de la fortune de Dangote, l’homme le plus riche d’Afrique. A cela, il faut ajouter deux autres usines de ce même groupe au Nigéria. Aliko Dangote ne cesse jamais de dire que son avenir, mais aussi celui du continent africain, se trouvent en réalité sur la côte sud du Nigéria, située à soixante kilomètres de Lagos, sur une ancienne zone marécageuse près de l’Océan atlantique. Il y sera d’ailleurs bientôt implanté une usine de production d’engrais d’une valeur de 5 milliards de dollars. Juste à côté se dressera une immense raffinerie pétrolière de 12 milliards de dollars, également en cours de construction.
Si tout se passe comme prévu, ce complexe industriel fera de l’homme d’affaires le plus grand capitaine d’industrie du continent. Dangote’s industries pourrait voir ses revenus annuels passer de 4 milliards de dollars à environ 30 milliards de dollars, soit près de 8% du Produit intérieur brut (PIB) du Nigéria. Des spécialistes du secteur, notamment ceux de CITAC, un cabinet-conseil installé à Londres (Angleterre) et spécialisé sur l’énergie en Afrique, ont émis des doutes sur le projet, évoquant des difficultés logistiques et financiers. Mais Aliko Dangote n’en démord pas. Cette raffinerie deviendra la plus grande d’Afrique, et certaineemnt, a déjà commencé à livrer le pétrole.
Le Nigéria pays d’Afrique de l’Ouest, et possédant les dixièmes plus grandes réserves de pétrole du monde, ne compte que quatre raffineries publiques, vieillissantes. Il importe pratiquement la totalité de sa consommation de carburant. L’immense raffinerie construite par Dangote pourrait à coup sûr mettre un terme à cette dépendance et aider à la production d’électricité, ce qui changera toute l’économie du Nigéria. En République du Congo, le multimilliardaire dispose depuis quelques années d’une cimenterie, implantée dans le département de la Bouenza et qui fait la fierté des Congolais. Dangote qui n’a pas encore fini avec ses réalisations est issu d’une riche famille de commerçants musulmans installés dans le Nord du Nigéria.

Alain-Patrick MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 323 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 323 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 11 h 25 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 898)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 189)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 717)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 15
  • 5 086
  • 13 289
  • 425 787
  • 16 mai 2021