Sélectionner une page

MUSIQUE ET LITTERATURE : Deux autres facettes de l’ex-footballeur congolais Nkounkou Mapro

MUSIQUE ET LITTERATURE : Deux autres facettes de l’ex-footballeur congolais Nkounkou Mapro

L’excellent gardien de but international et du Kotoko de Mfoa Nkounkou Mapro (Prosper Nkounkou à l’état-civil) qui limita les dégâts au Stade du 20 mai de Kinshasa, lors du match Zaïre-Congo comptant pour la phase retour des éliminatoires de la CAN 1986 (0-0), après la déroute du match aller à Brazzaville (5-2), a eu deux autres cordes à son arc. Il s’agit de celles d’artiste-musicien et d’écrivain, lui qui s’est installé en France depuis des années, après avoir résidé au Gabon et au Luxembourg, et avoir mis fin à sa carrière professionnelle.

Chanteur, avec pour nom de scène Mapro Sabitou Liwa, il a sorti, dans les années 2000, un disque de reggae, «La grande révolution», dont il était venu faire la promotion il y a quelques années dans son pays natal le Congo-Brazzaville. Il compte onze titres: ‘’L’avenir d’un noir’’, ‘’Africa ya Mandela’’, ‘’Folie’’, ‘’Football and music’’, ‘’Ernesto Che Guevara’’, ‘’Love has no Nationality’’, ‘’Franklin Boukaka’’, ‘’Kosovo’’, ‘’Olivia Diaba’’ et ‘’Mabaya Koubola’’.
«Un autre disque de reggae, d’une quinzaine de titres, devrait voir le jour d’ici janvier prochain. Il sera canon ! Puis suivra un album de mes petites rumbas que Nyboma, Wuta Mayi et bien d’autres ne tarderont pas à finaliser (dont chacun a déjà enregistré deux chansons). Viendra aussi Loko Massengo, puis Popolipo, Dino Vangu ou Olivier Tshimanga qui ont déjà posé leurs notes de guitares…Mais celui-ci ne viendra impérativement sur le marché qu’après l’album reggae chanté par moi-même. Donc tout un chantier de projets. Entre temps énormément de problèmes m’ont empêché de faire ce travail…J’ai dû, avec beaucoup de difficultés, me reprendre en mains. Voilà ! Le premier album est encore trouvable dans Paris bien que rare. Il était entre-temps sur You tube, mais l’artisan qui s’en était occupé l’avait fait sur un temps limité sans que je ne m’en rende compte!», nous a-t-il confié au téléphone. Ajoutant que: «Les gens me l’ont reproché, et nous attendions la fin du confinement pour y remédier. Ainsi donc, d’ici deux mois, il devrait revenir sur You tube pour de bon cette fois, et, au passage, je viens de publier un livre.»
Avec sa casquette d’écrivain, il a publié en 2019, aux éditions du Net à Paris (France), un livre qui est un recueil de nouvelles de 144 pages intitulé: ‘’Bonsoir Espoir’’, sur le nom d’auteur d’Orpam (le Verlan de Mapro). C’est sa première publication. Il s’agit de textes de réflexion sociétale…, de poésie et de philosophie aussi (Tome I). A la quatrième de couverture, il ressort que: «Voltaire n’était Baudelaire. Ni parti en l’air juste pour prendre un bol d’air. Voltaire quitta terre, partit à la rencontre de ses lettres «tant rêvées». En plein ciel, par son vrai nom, il s’annonça «Arouet ! Arouet ! Arouet!»
A partir du mois d’octobre, a dit Nkounkou Mapro, «commenceront les premières touches concernant un deuxième bouquin qui devrait certainement avoir le même caractère que le premier. Il s’agira encore d’un recueil de nouvelles. Le Tome 2.»
Ancien gardien de but de l’équipe du Congo-Brazzaville et de Locomotive FC du Gabon, ensuite de l’équipe de Poitiers en France (Stade Poitevin) et du FC Wiltiz 71 (Luxembourg grand Duchet).
Dans le septième art, Nkounkou Mapro a joué dans deux courts-métrages: «Issa» de Idir et «The pineapple» (L’ananas) de Banafsheh Koshnoudi.
Actuellement, il est accompagnateur social auprès d’une association mondialement connue.

Alain-Patrick
MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 134 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 134 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

25 novembre 2020 4 h 03 min

Editorial

Protestants en marche

Au bout d’un synode, une assemblée plénière des dirigeants et de ce que l’on qualifiera de forces vives, l’Eglise évangélique du Congo, EEC, a fini par refaire son unité. Pendant quatre jours, à la paroisse de Makélékélé Matour de Brazzaville, nos sœurs et frères protestants ont lavé leur linge sale en famille, passé en revue les écueils à une annonce fluide de la Parole du Salut, tracé les lignes d’un futur rempli de moins de scories.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (47 209)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (21 054)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (17 628)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 203
  • 2 262
  • 53 220
  • 18 novembre 2020
sed felis diam efficitur. ipsum elit.