Sélectionner une page

MODE : Ariane Neslie Babindamana, une passionnée ponténégrine de perles 

MODE : Ariane Neslie Babindamana, une passionnée ponténégrine de perles 

Née à Pointe-Noire, capitale économique du Congo-Brazzaville, Ariane Neslie Babindamana, aussi appelée «Mama Africa», est une jeune styliste, modéliste et entrepreneure. Elle conçoit et fabrique de ses mains d’or – qu’elle-même appelle affectueusement mains bénies –, des articles de mode de différents types. Ses outils? Un fil en nylon et des perles tantôt multicolores, tantôt monocolores. Nous sommes partis à sa rencontre, et elle a répondu d’une manière enthousiaste à toutes nos questions.

*Succinctement, dites-nous en quoi consiste votre activité?
**Mon activité consiste à fabriquer plusieurs sortes d’articles à base de perles. Vous savez, en voyant des perles dans un sachet, on se questionne sur ce qu’on peut faire avec. D’aucuns diront que nous ne pouvons faire que des colliers ou des bracelets. Mais moi, je vous dis qu’avec des perles, nous pouvons absolument tout faire. Parce que les perles, il y en a de multiples formes.

*Pouvez-vous nous dire ce que, vous, vous faites avec des perles?
**Avec les perles, je fabrique des porte-clés, des boîtes de rangements, des sacs à mains, etc. J’habille également des objets préfabriqués comme les sandales et autres.

*Où trouvez-vous la matière première?
**Pour l’heure, je trouve la matière première au Ghana.

*D’où vous est venue cette passion pour les perles?
**Depuis ma tendre enfance, j’ai toujours été fascinée par la créativité. Je relookais mes barbies, confectionnais leurs vêtements. Et des années plus tard, alors que je me trouvais dans un pays de l’Afrique de l’Ouest, un endroit où l’artisanat et les articles africains sont mis en valeur, je me suis tout de suite lancée dans une quête d’apprentissage.
Donc, cette passion pour les perles, je l’ai en moi, depuis mon enfance; mais ma créativité, quant à elle, avait été mûrie dans ce pays ouest-africain où s’est produit le déclic.

*La plupart des stylistes représentent une marque. Et vous, quelle marque représentez-vous?
**Je représente la marque BNA Bead dont je suis la propriétaire.

*Et pourquoi avoir choisi ce nom? A-t-il une signification particulière?
**Bien évidemment. BNA m’identifie, c’est l’abréviation de mon nom. Et comme vous pouvez le constater, Bead est un mot anglais. Il signifie «perle» et donc, il fait référence à mon activité.

Propos recueillis par J. Lionhel MAHOUKOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 18 h 55 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 2 080
  • 1 991
  • 350 638
  • 28 juillet 2021