Sélectionner une page

MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET : Vers la mise en œuvre du nouveau système E-Tax

MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET : Vers la mise en œuvre du nouveau système E-Tax

C’est dans l’objectif de mieux collecter et de mieux sécuriser les recettes publiques et aussi de moderniser les administrations des régies financières que le nouveau système de gestion a été mis à la portée des opérateurs économiques de la ville de Pointe-Noire. C’était le 4 août 2020 qu’a eu l’ouverture de l’atelier de formation conduit par Guid- Noël Lodongo, directeur des systèmes de formation du ministère des Finances et du Budget et accompagné par Lambert Ifoko, directeur de la fiscalité des grandes entreprises.

Cet atelier de sensibilisation se place aussi à la portée des gestionnaires des unités des grandes entreprises et des unités des moyennes entreprises de Pointe-Noire intéressés. Ce sont 35 gestionnaires en tout qui vont y prendre part.
Le projet E-TAX comporte deux volets: le volet gestion interne de l’administration fiscale et le volet gestion des contribuables. Cette application permettra aux contribuables d’accéder en temps réel à leur dossier fiscal détenu par l’administration et de pouvoir travailler chez soi sans avoir besoin de se déplacer.
Ce projet a été présenté par Jodicia Moukouyou, chef du projet E-TAX, qui a eu tout son temps pour expliquer comment fonctionne l’application et comment y accéder également. C’est une application qui se fera en ligne et également par mobile téléphonique d’Airtel et de MTN Congo.
C’est aussi une meilleure façon de faciliter la tâche, notamment au matière de paiement des impôts et d’autres taxes.
Pour Guid-Noël, ce portail est un outil très important que chaque contribuable devrait maîtriser déjà. Il est invité à s’impliquer fortement afin que les prochaines déclarations d’impôts soient reçues à travers ce portail.
«Ce portail il est là pour vous faciliter la relation avec l’administration fiscale et vous permettra de faire un maximum d’obligation sans vous déplacer vers un centre des impôts. Nous venons pour vous sensibiliser et vous encourager à l’utilisation de ce matériel, notamment pour les déclarations ou pour les payements. Nous attendons de vous une forte implication et nous souhaitons que les prochaines déclarations d’impôts soient reçues par l’administration fiscale à travers ce portail. Et petit à petit ça sera presqu’obligatoire de passer par ce portail pour payer les déclarations. E-TAX va être désormais notre outil de travail», s’est réjoui le directeur des systèmes de formation.
Ce système remplacera très bientôt l’ancien système SYSTAF. Avant E-TAX, les entreprises étaient parfois confrontées à la lenteur administrative qui entrainaient des pénalités.
«Ce projet E-TAX est très important. C’est une évolution pour les contribuables d’aujourd’hui. Nous avons pris en compte tout ce qui a été dit pendant ce séminaire. Et ça été très bénéfique pour nous, les contribuables de la Pointe-Noire. Nous pensons que ça va être un succès et que nous pourrons bien nous en servir à l’avenir», a dit Josette Moutondo, représentante du cabinet Le Mitouard.
À noter que c’est désormais sur ce portail E-TAX qui sera accessible au site www impots.gouv.cg que les contribuables pourront faire leurs déclarations et payer leurs impôts en ligne.

Madocie Déogratias MONGO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 259 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 259 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

28 janvier 2021 12 h 07 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (99 937)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (41 432)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (28 565)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 693
  • 4 815
  • 80 551
  • 22 janvier 2021
ipsum Aliquam Donec tristique commodo sit nunc ut dapibus