Sélectionner une page

MEMO : En pensant à Pape Bouba Diop…

MEMO : En pensant à Pape Bouba Diop…

Hommage de la nation sénégalaise vendredi 4 décembre à l’aéroport de Dakar. Le Président Macky Sall a élevé le footballeur décédé au rang de Grand officier dans l’ordre national du Lion. Puis enterrement samedi 5 décembre à Rufisque: ce sont les points forts des cérémonies d’adieu à Pape Bouba Diop, l’ancien milieu de terrain sénégalais, quart finaliste de la Coupe du monde 2002 et finaliste de la CAN au début de la même année, décédé le 29 novembre dernier en France des suites d’une longue maladie.
Il y aurait tant à dire et à raconter pour évoquer la carrière de Pape Bouba Diop! Mais le souvenir de sa stature (footballeur au physique de rugbyman, un colosse de 1,94 m, pour 94 kg), de son visage d’enfant et son but marqué le 31 mai 2002 contre la France, en match d’ouverture de la Coupe du monde-Corée du Sud/Japon sont restés vivaces. Cet exploit avait mis la France à terre, et l’a sorti de l’anonymat.
Ce jour-là, les images des ‘’Lions de la Teranga’’ jubilant à pas de danse africaine, feront ensuite le tour du monde. Le monde est médusé et les éditorialistes de plusieurs pays saluent leur performance et leur état d’esprit, eux qui étaient venus d’un pays pauvre et endetté du Tiers-monde.
La symbolique était plus qu’importante. En battant l’ancienne puissance colonisatrice sur un terrain de foot, Pape Bouba Diop et ses compères venaient d’administrer la preuve qu’il était bien possible de piquer son casque au ‘’maître’’ de façon naturelle.
Depuis, Pape Bouba Diop était entré au panthéon continental comme premier buteur de son pays dans une phase finale de Coupe du monde. Il venait de conquérir l’Afrique. Il reste aussi à ce jour le meilleur buteur sénégalais en Coupe du monde, avec trois buts inscrits (Il avait obtenu un doublé lors du match de groupe contre l’Uruguay terminé sur le score de 3-3).
Pape Bouba Diop avait rendu si fière toute l’Afrique, pas seulement le Sénégal! Que la terre lui soit légère !

Jean ZENGABIO

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 243 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

22 janvier 2021 13 h 22 min

Editorial

Des élections en Afrique Centrale

En Centrafrique, la victoire du Président Faustin Archange Touadéra a été confirmée par la Cour Constitutionnelle. Avec un peu plus de 53% de voix, mais sur seulement 35% des ayants-droit au vote, cette victoire a été entérinée par la communauté internationale. Certains des opposants -une première en Afrique Centrale – se sont même inclinés devant le vainqueur.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (95 128)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 599)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 850)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 1 051
  • 1 690
  • 75 572
  • 22 janvier 2021
dapibus Aliquam non dolor porta. consequat. felis Aenean in dolor. risus. tempus