Sélectionner une page

Médias en ligne : Des professionnels reçus par le ministre de la Communication

Médias en ligne : Des professionnels reçus par le ministre de la Communication

Donner de l’importance et de la valeur au travail que ne cessent de développer les médias en ligne dans ce monde globalisé, tel est le sens de la séance de travail du ministre de la communication et des médias, Thierry Moungalla, mercredi 2 septembre 2020 avec le Collectif des médias en ligne du Congo que préside Jean Eudes Nganga Mikembi. Au menu de cette séance de travail, la présentation de la plateforme des médias en ligne et sa reconnaissance par le ministère de la Communication. Jean Eudes Nganga Mikembi a indiqué que le Collectif des médias en ligne du Congo regroupe 15 médias membres et a été créé en 2018 avec pour objectif primordial de contribuer à l’éclosion d’une société de l’information et de la communication dans ce monde globalisé, et défendre les intérêts des médias en ligne.

Entre autres objectifs que s’est fixé ce collectif, la certification des médias en ligne par la mise en place d’une cartographie à Brazzaville et Pointe-Noire; solliciter l’allègement de certains coûts; créer un secteur des entreprises des médias en ligne; œuvrer pour l’auto-régulation des médias en ligne; créer un cadre de concertation permanent avec le Gouvernement par le biais du ministère de la Communication et des médias; assainir le fichier des médias nationaux en ligne, en vue de participer activement au renforcement des capacités professionnels des journalistes et communicateurs œuvrant dans le secteur des médias en ligne. Le collectif est à pied d’œuvre pour améliorer davantage ses prestations.
Au nombre des activités en perspective, il y a l’organisation d’un atelier de validation du plan d’action 2020-2022, ainsi que le budget du collectif pour donner la priorité à ces actions. Le ministre a promis de soutenir cette initiative et encourage ses prometteurs à plus de persévérance et de dynamisme. A la fin de la séance, des documents de reconnaissance du Collectif ont été remis au ministre.

Pascal BIOZI KIMINOU

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

25 septembre 2020, 03: 54

Editorial

MUTATIONS?

Ni les quatre ans passés depuis les dernières élections, ni la période de confinement que nous venons de subir ne semblent avoir prise sur nous. Oui, nous nous plaignons bien des gênes occasionnées par les masques contre la COVID-19, dénonçons l’inutilité du couvre-feu nocturne, donnant à voir l’impossibilité à maintenir une distanciation dans les marchés, les guichets et les quartiers. Mais dans la réalité, l’impact profond que nous étions en droit d’attendre d’un tel chambardement du monde a du mal à se dessiner.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (22 033)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (9 822)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (6 914)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 36
  • 22 094
  • 1 795
  • 938
  • 3
  • 10
  • 1
  • 23 septembre 2020
elementum in neque. mattis velit, elit. Praesent adipiscing