Sélectionner une page

Media : Promouvoir l’éducation à l’information pour tous

Media : Promouvoir l’éducation à l’information pour tous

Pour célébrer la Journée internationale de l’accès universel à l’information et de la Semaine de l’éducation aux média le 28 octobre, le bureau de l’UNESCO Afrique centrale a organisé une visioconférence sur le thème: «Les jeunes éduqués aux médias et à l’information en Afrique centrale: une pierre angulaire pour la mise en œuvre des politiques d’accès à l’information».

La visioconférence a regroupé des responsables des organisations et associations nationales et régionales des professionnels des médias, des OSC intervenant dans le domaine de l’accès à l’information ainsi que plusieurs jeunes. Deux thèmes principaux étaient au menu: ‘’La sensibilisation des jeunes sur l’accès à l’information en Afrique centrale’’ et ‘’L’engagement des jeunes à la mise en œuvre des politiques sur l’accès à l’information et à l’éducation aux média et à l’information dans la région Afrique centrale’’, assortis des sous-thèmes.
Les participants ont été édifiés, pendant les moments de partage d’expérience et de réflexion, sur les avantages et les conséquences des réseaux sociaux. Ils ont formulé des recommandations en vue d’améliorer l’accès à l’information pour le public en tout temps. Entre autres: introduire les questions d’éducation aux média et à l’information dans les curricula des écoles de la sous-région; mettre en place un cadre juridique cernant les questions d’éducation aux médias; inscrire dans les plans d’action des organisations de jeunesse des activités en rapport avec l’éducation aux médias et à l’information…
La semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information a été initiée en 2012. Pour cette 9e édition, les jeunes ont été à l’avant-garde de la transformation numérique. Selon l’Organisation internationale des technologies, la proportion des jeunes de 15 à 24 ans utilisant Internet est plus élevée que celle de la population totale. Cela suppose qu’ils doivent avoir des connaissances en matière d’éducation aux médias. Mais, ils sont exposés à la désinformation, aux discours haineux en ligne…plus fréquemment que les autres groupes. En tant que groupe actif, les jeunes doivent acquérir impérativement les connaissances nécessaires pour s’engager efficacement dans l’information, les médias et la technologie.

Esperancia
MBOSSA-OKANDZE

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 134 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 134 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

25 novembre 2020 3 h 30 min

Editorial

Protestants en marche

Au bout d’un synode, une assemblée plénière des dirigeants et de ce que l’on qualifiera de forces vives, l’Eglise évangélique du Congo, EEC, a fini par refaire son unité. Pendant quatre jours, à la paroisse de Makélékélé Matour de Brazzaville, nos sœurs et frères protestants ont lavé leur linge sale en famille, passé en revue les écueils à une annonce fluide de la Parole du Salut, tracé les lignes d’un futur rempli de moins de scories.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (47 189)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (21 046)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (17 626)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 182
  • 2 262
  • 53 199
  • 18 novembre 2020
lectus id, ut libero felis quis leo eleifend amet,