Sélectionner une page

MAURITANIE : L’ex-président se dit victime d’une campagne de diabolisation

MAURITANIE : L’ex-président se dit victime d’une campagne de diabolisation

L’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz avait convoqué la presse mercredi dernier à Nouakchott. Depuis le 12 mars, l’ex-président et une douzaine de personnalités, dont deux de ses gendres et deux de ses anciens Premiers ministres, ont été inculpés de malversations, corruption, dilapidations et détournements de biens publics. L’ex-président a refusé de répondre aux juges, s’estimant couvert par son immunité d’ancien chef de l’Etat.
L’ex-chef de l’Etat mauritanien s’est exprimé pendant plus de trois heures pour argumenter le rejet des faits qui lui sont reprochés. Il s’est notamment insurgé contre la campagne de diabolisation dont il s’estime victime depuis qu’il a quitté le pouvoir en août 2019. «Quand on accuse quelqu’un, il faut qu’on mette le maximum, il faut qu’on fasse le maximum pour l’incriminer en passant par l’intoxication, en passant par des sites qu’on utilise, en passant par la presse nationale, la presse étrangère. L’objectif, c’est de m’incriminer», estime Mohamed Ould Abdel Aziz.
L’ancien président a été inculpé le 15 mars 2021 avec une douzaine de personnes, dont deux de ses gendres et deux de ses anciens Premiers ministres. C’est la suite logique de la campagne de dénigrement, selon lui. «Je ne suis pas passible de poursuites, tout ce qui m’est reproché ne me concerne pas, se défend-il. Ce ne sont que des pures imaginations et des mensonges des gens qui disent qu’ils ont des comptes à régler avec moi parce que je les ai combattus pendant toute une décennie. Je parle de parlementaires, de l’opposition aussi, ils sont affiliés au système actuellement.»
L’ancien président s’est dit déterminé à prouver son innocence lorsque l’instruction en cours aboutira à un procès devant les juridictions compétentes.

Source: RFI

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 11 h 16 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 898)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 185)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 715)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 14
  • 4 982
  • 13 289
  • 425 683
  • 16 mai 2021