Sélectionner une page

MAROC : Mohammed VI ordonne une campagne de vaccination contre le coronavirus

MAROC : Mohammed VI ordonne une campagne de vaccination contre le coronavirus

Suite à la phase aigüe de la pandémie du nouveau coronavirus qui apeure grandement la population sur une possibilité de reconfinement, le roi Mohammed VI a présidé récemment une séance de travail au Palais royal de Rabat, au cours de laquelle des orientations ont été données pour le lancement, dans les prochaines semaines, d’une opération massive de vaccination contre la COVID-19.
La décision a été prise suite aux recommandations du Comité scientifique national, qui a considéré la campagne de vaccination comme «une réponse efficace pour mettre fin à la phase aigüe de la pandémie». Les résultats des études cliniques, tant celles réalisées que celles en cours, «ont prouvé la sécurité, l’efficacité et l’immunogénicité du vaccin».
Cette opération devra couvrir les citoyens de plus de 18 ans, selon un schéma vaccinal en deux injections. La priorité sera notamment donnée aux personnels de première ligne, en l’occurrence, le personnel de santé, les autorités publiques, les forces de sécurité et le personnel de l’éducation nationale, ainsi qu’aux personnes âgées et vulnérables au virus, avant de l’élargir au reste de la population.
Dans la lutte contre cette pandémie, le royaume du Maroc a pu occuper un rang important dans l’approvisionnement en vaccin contre la COVID-19, grâce à l’initiative et à l’implication personnelle du souverain qui ont abouti à la participation réussie du pays, dans ce cadre, aux essais cliniques.
Le roi Mohammed VI a, ainsi, donné ces directives aux autorités compétentes pour veiller à la bonne préparation et au bon déroulement de cette opération nationale d’envergure, tant sur les plans sanitaire, logistique et technique. L’accent a été mis notamment sur l’accessibilité du vaccin, dans un cadre social et solidaire, et sa disponibilité en quantité suffisante, ainsi que sur la logistique médicale du transport, d’entreposage et d’administration du vaccin sur l’ensemble du territoire et sur la mise en place d’un système efficace de pré-enregistrement des bénéficiaires.
Le souverain a appelé à la mobilisation de tous les services et départements concernés, en particulier le personnel de santé, l’administration du territoire et les forces de l’ordre, ainsi que l’appui nécessaire des Forces armées royales, conformément aux missions qui leurs sont confiées par lui, en qualité de chef suprême et chef d’Etat-major général des Forces armées royales, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.
Le Maroc, pays d’Afrique situé dans la partie septentrionale du continent a accumulé un total de 259.951 cas de coronavirus infectés, dont 212.905 ont été guéris et 4.356 décédés.

Alain-Patrick MASSAMBA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 141 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 141 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

30 novembre 2020 23 h 56 min

Editorial

Tout est réglé

Il y a une jurisprudence africaine en matière d’élections. Au moment où nos délégués s’apprêtent à quitter Madingou après leur participation à la concertation politique de Madingou, il ne serait pas inutile de rappeler que, en principe, c’est pour mieux préparer la présidentielle de mars prochain que cette rencontre de trois jours a eu lieu. Mieux préparer, c’est-à-dire ôter sur le chemin de ce scrutin majeur les obstacles qui pourraient conduire à la contestation des résultats.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (52 188)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (22 520)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie forestière : Opter pour une gestion durable des ressources (lasemaineafricaine) (21 014)
    La République du Congo regorge de vastes étendues de forêts qui couvrent une superficie de 22,4 millions hectares soit 65% de son territoire. Les premières exploitations du bois remontent à la période précoloniale. Rosalie Matondo, ministre de l’Economie forestière dresse un bilan satisfaisant en 60 ans. Selon la ministre de l’Economie forestière, l’exploitation des forêts […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 1 602
  • 1 336
  • 55 362
  • 28 novembre 2020
pulvinar Praesent diam ut commodo libero eleifend suscipit id Sed