Sélectionner une page

MAIRIE DE BRAZZAVILLE : Le budget supplémentaire exercice 2020 adopté à 26 milliards de Francs CFA

MAIRIE DE BRAZZAVILLE : Le budget supplémentaire exercice 2020 adopté à 26 milliards de Francs CFA

Les élus de Brazzaville ont tenu leur 6ème session ordinaire administrative du 28 septembre au 7 octobre derniers pour examiner huit affaires, dont la principale était l’adoption du budget supplémentaire exercice 2020. Il s’élève à la somme de 26.209.586.928 F.CFA.

Outre le budget supplémentaire, d’autres affaires ont été adoptées, parmi lesquelles l’acquisition par la direction des Pompes funèbres municipales et les services funéraires de nouveaux corbillards, ainsi que des véhicules de liaison; négocier les accords de partenariat pour la collecte des droits de place dans les marchés domaniaux; fixation des coûts de transport des dépouilles mortelles hors du périmètre urbain; fixation du taux de la taxe sur l’exploitation des produits de carrières dans la commune.
Préoccupés par la rentrée scolaire, les élus se sont aussi penchés sur l’épineux problème du transport en commun qui, aujourd’hui, est fortement impacté par le phénomène de morcèlement de trajets dit «demi-terrains». Ils ont pour cela recommandé à la direction générale de la société de transport public urbain (STPU) d’affecter un certain nombre de bus payants au transport des élèves en uniforme scolaire, des étudiants et des enseignants en période scolaire.
La cérémonie de clôture était placée sous le patronage de Dieudonné Bantsimba, président du Conseil départemental et municipal, maire de Brazzaville. En présence de Pierre Cebert Ibocko Onangha, préfet du département de Brazzaville, du sous-préfet de l’Ile Mbamou et des administrateurs maires d’arrondissement.

Pascal BIOZI
KIMINOU

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 369 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

29 juillet 2021 18 h 56 min

Editorial

10 ou 40% ?

Avant, cela nous scandalisait. Puis, cela a étonné. Aujourd’hui que nous sommes blasés, on hausse les épaules et on passe à autre chose. La pratique de réclamer 10% d’un marché ou d’un service, du plus important au plus banal, s’est incrustée dans le paysage.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 6
  • 2 082
  • 1 991
  • 350 640
  • 28 juillet 2021