Sélectionner une page

Lutte contre la COVID-19 : Lancement d’une opération de placement des dispositifs de nettoyage

Lutte contre la COVID-19 : Lancement d’une opération de placement des dispositifs de nettoyage

Dans le but de prévenir et de lutter contre la pandémie à Coronavirus, l’ONG Healthy Environment en collaboration avec les administrateurs-maires de Bacongo, Poto-Poto, Moungali, Ouenzé et Djiri, ont lancé lundi 7 septembre 2020 l’opération de placement de dispositifs de nettoyage des mains devant les marchés de ces arrondissements. Le marché Total a été le premier site où cette opération a été lancée par Cyr Eloges Bambahnga, secrétaire général de l’administrateur-maire de Bacongo en présence d’Yvon Kaba, directeur général de l’ONG Healthy Environment ainsi que des agents de la mairie. Ils ont également procédé au lavement des mains.

Cette opération vient renforcer l’application des mesures préventives prises par le Gouvernement, notamment la mise à disposition dans certains lieux publics, de dispositifs de lavage des mains, de produits désinfectants, etc. Elle s’est poursuivie à Poto-Poto, Moungali, Ouenzé et Djiri.
Le dispositif de lavage des mains offert par l’ONG Healthy Environment est composé d’un tonneau au bas duquel est fixé un robinet et un sac en plastique qui permet de mettre des essuie-tout après utilisation. Ceux qui se lavent les mains ont droit à un bonbon, une stratégie mise en place pour attirer. Le constat fait est que les commerçants, les clients, les passants du marché Total ne reconnaissent plus l’ampleur de la COVID-19, car de nos jours, les mesures barrières ne sont plus respectées dans ce marché. D’où la nécessité de la mise en place du dispositif de lavage des mains.
«Ce n’est pas la première action de riposte de l’ONG Healthy Environment contre le coronavirus. Nous avons procédé à la désinfection des marchés, des établissements commerciaux. Il ne faut pas oublier que la pandémie n’est pas finie, elle nous guette tous les jours; on ne se lasse pas des actions réalisées, notamment la mise en place du dispositif de lavage des mains. Nous continuerons nos actions. Des équipes de l’ONG seront en place lundi et samedi de 8h à 11h pour gérer le lavage des mains et sensibiliser la population sur cette pandémie», a déclaré Yvon Kaba.
L’action de l’ONG Healthy Environment a été saluée par le Comité du marché Total, les commerçants et fournisseurs, qui n’avaient pas ce dispositif de lavage des mains. Ils ont promis que celui-ci sera utilisé à bon escient.
A noter que l’ONG Healthy Environment se rendra ensuite à Pointe-Noire pour lancer cette même opération de mise en place de ces dispositifs de nettoyage des mains dans les arrondissements.

Aybienevie
N’KOUKA-KOUDISSA

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure de Brazzaville

26 septembre 2020, 04: 18

Editorial

MUTATIONS?

Ni les quatre ans passés depuis les dernières élections, ni la période de confinement que nous venons de subir ne semblent avoir prise sur nous. Oui, nous nous plaignons bien des gênes occasionnées par les masques contre la COVID-19, dénonçons l’inutilité du couvre-feu nocturne, donnant à voir l’impossibilité à maintenir une distanciation dans les marchés, les guichets et les quartiers. Mais dans la réalité, l’impact profond que nous étions en droit d’attendre d’un tel chambardement du monde a du mal à se dessiner.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (22 416)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (10 159)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (7 086)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

booked.net

Nos Statistiques

  • 0
  • 32
  • 22 964
  • 1 923
  • 938
  • 3
  • 10
  • 1
  • 23 septembre 2020
efficitur. quis sem, libero. Donec diam fringilla mattis sit eget Praesent Sed