Sélectionner une page

LIVRE : Roland Pourtier publie «Congo, un fleuve à la puissance contrariée»

LIVRE : Roland Pourtier publie «Congo,  un fleuve à la puissance contrariée»

«Congo, un fleuve à la puissance contrariée», tel est le titre de l’essai publié par le géographe français Roland Pourtier. Un ouvrage paru à CNRS Editions (Paris), vendu en librairie au prix de 23 euros (15, 065 F. CFA).  Le livre de Roland Pourtier se subdivise en six grandes parties: L’énigme; Au fil de l’eau; Les gens du fleuve ; Le territoire; La puissance; et Rivages urbains.
On y apprend que le Congo, fleuve le plus puissant au monde après l’Amazone, draine un immense bassin partagé entre neuf États. Il a donné son nom à deux d’entre eux.
Au cœur d’une histoire tumultueuse qui mit en contact les sociétés d’Afrique équatoriale et l’Europe, soumises à une exploitation coloniale brutale, il n’a cessé d’être convoité pour ses richesses naturelles.
«Potentiellement» riches, les pays riverains du grand fleuve comptent, en réalité, parmi les plus pauvres du monde.
Ce paradoxe de la puissance contrariée, tant par la nature qui a coupé le fleuve de son ouverture atlantique que par le cours d’une histoire souvent chaotique, constitue le fil conducteur d’un voyage fascinant aux pays du Congo. L’auteur les a parcourus durant trois décennies.
Il en montre les mutations comme les freins au développement, et interroge les promesses de l’or blanc, de l’or vert, de l’or bleu. Il livre, en six tableaux, le fruit d’une réflexion sans tabou, murie au carrefour de la géohistoire, de l’anthropologie économique, de la politique, de la culture et des arts.
Cet essai de géographie globale propose des clés essentielles pour comprendre la complexité du bassin du Congo dans son rapport au monde.
Pour la petite histoire, Roland Pourtier a vu le jour en 1940.
Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, il est actuellement professeur émérite à l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, et membre de l’UMR Prodig (CNRS, Universités de Paris 1, Paris 4 et Paris 7) dont il a exercé la vice-présidence entre 1998 et 2004.
Consultant auprès de l’Initiative pour l’Afrique Centrale (INICA) à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), président de l’Association des géographes français (AGF) depuis 2002, il est membre des comités de rédaction des Annales de géographie, du Bulletin de l’Association des géographes français, des revues Afrique contemporaine et Géographie et cultures.
Roland Pourtier a consacré l’essentiel de ses recherches aux pays du bassin du Congo. Il est notamment l’auteur de «Afriques noires: héritages et mutations» (Hachette, 2014 pour la 3e éd.) et directeur scientifique de «Géopolitique de l’Afrique et du Moyen-Orient» (Nathan, 2017).

V.C.Y.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 322 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

17 mai 2021 10 h 11 min

Editorial

Nouveau

Les Congolais ont glosé sur le temps anormalement long depuis la prestation de serment du Président de la République. Sa victoire à l’élection du 21 mars a donné l’impression de choses rondement menées. Une campagne tambour battant, une élection paisible pour une affluence qui peine à convaincre, et un dépouillement rapide dans un pays où Internet avait été coupé…

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (183 895)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (97 160)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (69 684)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 16
  • 4 206
  • 13 289
  • 424 907
  • 16 mai 2021