Sélectionner une page

LIKOUALA : Donald Mobobola apporte son soutien au préfet Gilbert Djombo Bomondjo

LIKOUALA : Donald Mobobola apporte son soutien au préfet Gilbert Djombo Bomondjo

Le président du comité de soutien des cadres de la Likouala, Donald Mobobola, a animé une conférence de presse le 27 juillet dernier à Brazzaville. En présence des filles et fils de ce département, le conférencier a appelé à la cohésion et à l’unité autour du préfet Gilbert Djombo Bomondjo victime, selon lui, d’un acharnement.

Pour Donald Mobobola, la cabale contre le préfet de la Likouala est orchestrée par quelques fils de ce département qu’il a qualifiés d’ennemis du préfet. Il a estimé que les filles et fils de la Likouala devraient continuer à vivre dans l’unité et la cohésion qui a constitué le thème de cette conférence de presse.
Cette unité et cette cohésion sous-entendent, selon le conférencier, le respect des cadres originaires de la Likouala «mis à mal par quelques personnes du fait de leur égo, plongeant ainsi le département dans la division», a soutenu Donald Mobobola.
A l’orée de l’élection présidentielle de 2021, le président de ce comité pense que la Likouala n’a pas besoin d’un tel spectacle, «moins encore des insultes à l’endroit des autorités locales».
D’où sa condamnation ferme de cette attitude qui n’honore pas, selon lui, le département. «De tels comportements ne peuvent être tolérés ni acceptés. Les filles et files de la Likouala doivent rester unis pour donner davantage de vitalité et de vigueur à l’action du chef de l’Etat», a déclaré l’orateur.
En apportant son soutien au préfet Gilbert Djombo Bomondjo, il a fait savoir que la Likouala n’est pas à vendre et ne sera pas à vendre.

KAUD

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 333 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

23 avril 2021 17 h 59 min

Editorial

Dans l’attente

Dans quelques jours, ou dans quelques semaines». C’est ainsi que le Président de la République nous a annoncé la formation attendue du nouveau Gouvernement du pays. Dans son discours d’investiture le 16 avril dernier, au Palais du Parlement, le Président de la République s’est cru obligé de tempérer les attentes de tous ceux qui espèrent être ou rester ministres, sans se montrer plus précis dans les délais.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (173 755)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (82 507)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • Economie : Améliorer l’efficacité du système financier par la médiation (lasemaineafricaine) (54 842)
    Le secrétariat général du Comité national économique et financier (CNEF) du Congo a organisé mercredi 25 novembre dernier à Brazzaville, un séminaire sur la médiation financière. Les travaux ont été placés sous la présidence de Michel Dzombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), secrétaire général du CNEF. Ce séminaire, qui […]

booked.net

Canal Plus Afrique

Nos Statistiques

  • 21
  • 10 374
  • 15 694
  • 391 480
  • 21 avril 2021