Sélectionner une page

JUSTICE : Des trafiquants d’ivoire condamnés à Owando

JUSTICE : Des trafiquants d’ivoire condamnés à Owando

La Cour d’Appel d’Owando, dans le département de la Cuvette, a condamné mercredi 16 décembre dernier à deux ans de prison ferme six trafiquants de pointes d’ivoire. Ils avaient été arrêtés le 5 février 2019 à Etoumbi, dans la Cuvette-Ouest, par les éco-gardes du Parc national d’Odzala Kokoua (PNOK) et la Gendarmerie nationale, avec l’appui du Projet d’appui à l’application de la loi sur la faune sauvage (PALF).
De nationalité congolaise, les sieurs Roméo Akouango, Rusel Aboro, Organ Renève Ompaba Mbori, Drenny Makagna et Hoxel Atoumba ont été condamnés à l’emprisonnement ferme, en plus d’une amende de 500.000 F.CFA chacun. Darny Madaka Ibanza a, lui, écopé de deux ans de prison avec sursis assortis d’une amende de 500.000 F.CFA. Les six condamnés verseront solidairement une somme de 5.000.000 de F. CFA à titre des dommages et intérêts.
Les six trafiquants avaient été pris la main dans le sac avec 41 défenses d’éléphants pesant plus de 86 Kg, et représentant de plus de 20 éléphants tués. Ils étaient poursuivis pour importation, détention, circulation illégales et commercialisation des trophées d’une espèce animale intégralement protégée.

V.M.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 242 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

16 janvier 2021 21 h 58 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (90 949)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (37 990)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 031)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 3
  • 4 448
  • 2 853
  • 80 618
  • 16 janvier 2021
commodo mattis in Aenean tempus ante. felis ipsum ultricies ipsum