Sélectionner une page

Journée africaine pour la dentisterie sans mercure : Protéger les populations et l’environnement des divers dangers

Journée africaine pour la dentisterie sans mercure : Protéger les populations et l’environnement des divers dangers

Pour marquer la célébration de la Journée africaine pour la dentisterie sans mercure au Congo, l’association Action sur l’environnement et le développement (AED), en partenariat avec l’ONG internationale Alliance mondiale pour une dentisterie sans mercure, a tenu une causerie-débat à Brazzaville, mardi 20 octobre 2020, sous la direction du Dr en chimie appliquée Eugène Loubaki, président de l’AED. C’était en présence de Joseph Mouzingoula, secrétaire général et Mme Geneviève Bazoma Dongui, point focal de la convention Minamata sur le mercure à la direction générale de l’environnement.

L’amalgame dentaire est une composition chimique constituée de 50% de mercure et de 50% d’alliage en poudre à base de métaux comme l’argent, l’étain et le cuivre, représentant un produit toxique strictement contrôlé au niveau international par la Convention de MIinamata (ville japonaise) sur le mercure, que le Congo a signée le 8 octobre 2014 et ratifiée le 6 août 2019 au secrétariat de la Convention. L’exposé présenté par le Dr Eugène Loubaki a fait comprendre que la toxicité du plomb utilisé pour faire obturer une dent cariée, autrement dit de l’amalgame dentaire est, connue de la plupart des médecins dentistes.
Au niveau africain, ce sont les organisations de la société civile qui ont convenu de faire du 13 octobre de l’année la journée de sensibilisation sur cette question pour une interdiction totale de l’amalgame dentaire.
La convention de Minamata est un instrument juridique contraignant, mis en place pour protéger la santé humaine et l’environnement contre les effets nocifs du mercure, une substance très toxique. C’est ainsi qu’il est proposé d’utiliser le composite, par exemple le ciment ionomère, qui est un produit alternatif, ne contenant pas de toxicité, contrairement à l’amalgame dentaire connue sous l’appellation de plomb.
Joseph Mounzingoula a certifié qu’au niveau de notre pays, «il n’y a pas encore une étude réalisée, mais ce qu’on constate les dentistes continuent à utiliser l’amalgame dentaire, alors qu’ils sont sensibilisés que le mercure contenu dans l’amalgame dentaire est toxique», a-t-il dit.

Ph. B.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 375 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

2 août 2021 4 h 17 min

Editorial

A notre santé !

Il y a un contraste sidérant à constater, avec l’homme de la rue, que «les deux industries les plus dynamiques du pays» sont la bière et la morgue. Chaque jour que Dieu fait, nous nous donnons en spectacle attablés aux bistrots, seuls ou avec des amis, hommes ou femmes, devant un alignement de bouteilles ou de cannettes bien moussantes dès 9h du matin. C’est d’ailleurs le meilleur indicateur pour savoir si les salaires ont été virés dans les banques.

Lire la suite

booked.net

Nos Statistiques

  • 1
  • 192
  • 2 207
  • 305 611
  • 1 août 2021