Sélectionner une page

INVESTISSEMENT : Vers la construction d’une nouvelle raffinerie à Pointe-Noire

INVESTISSEMENT : Vers la construction d’une nouvelle raffinerie à Pointe-Noire

Sous le patronage du ministre des Hydrocarbures Jean-Marc Thystère-Tchicaya, la République du Congo et la société chinoise Beijing fortune dingheng investment corporation limited, représentée par Sen Shao, président du Conseil d’administration, ont signé le mardi 24 novembre 2020 à Brazzaville une convention d’investissement pour la construction d’une nouvelle raffinerie dans la zone économique spéciale de Pointe-Noire.

La société Beijing fortune est investisseur de solutions en matière de chaîne de valeur intégrée pour le pétrole et un entrepreneur de projet en matière d’ingénierie, de travaux, de technologies dans le secteur.
Afin de répondre à la demande sans cesse croissante du pays et de la sous-région en produits pétroliers finis, la société envisage d’installer une raffinerie complexe qui aura une capacité nominale de raffinage de 2. 500.000 tonnes/an.
Le modèle type, a indiqué le représentant du directeur de la société, est celui d’une raffinerie modulable dont les produits finis seront principalement les essences et gazoles de qualité supérieure, le gaz de pétrole liquéfié, les fiouls légers, les pétroles lampants. «Dans le futur, elle pourra voir sa capacité de raffinage augmentée suivant les besoins exprimés. A terme, l’objectif étant de lancer l’industrie pétrochimique, ce qui revient à valoriser davantage les zones économiques spéciales et diversifier l’économie congolaise», a-t-il affirmé.
Pour toute la durée du projet, a poursuivi Sen Shao, la société s’engage à assurer la protection de l’environnement, de la santé et la sécurité des travailleurs et des populations environnantes, des infrastructures, des installations et des équipements dédiés à respecter la législation et la réglementation du travail notamment en matière d’embauche, de formation, de sécurité et de santé de travail, de sécurité sociale.
Elle prévoit aussi la formation technique et professionnelle continue des membres de son personnel congolais afin de leur faciliter l’accès à tous les postes selon leurs capacités, à tous les niveaux, notamment les postes de cadres superviseurs ou ingénieurs, techniciens.
Pour le ministre Jean-Marc Thystère-Tchicaya, ce projet va créer de la valeur en transformant localement «notre pétrole brut en produit fini, permettant ainsi d’augmenter les volumes des produits pétroliers finis en sus de ceux de la Congolaise de raffinage (CORAF) et permettre à nos compatriotes d’avoir à disposition des produits de qualité».
Outre la fin des pénuries de carburant, le projet de la nouvelle raffinerie de pétrole a pour rôle aussi de rajouter la création d’emplois directs et indirects et l’augmentation du volume des produits pétroliers à l’exportation. En plus du volet réactif au contenu local, il s’agit de répondre à la demande sans cesse croissante du pays et de la sous-région en produit pétrolier fini, a affirmé le ministre des Hydrocarbures.

Aybienevie
N’KOUKA-KOUDISSA

Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).
close
Abonnez-vous à notre Newsletter pour être informés d'une nouvelle mis à jour d'articles et rejoignez les 241 autres abonné(es).

A propos de l'auteur

Heure de Brazzaville

21 janvier 2021 9 h 07 min

Editorial

Quand commencent les guerres

C’est une lapalissade : tous les événements de notre pays ont, comme tous les faits sociaux, un début et une fin. Mais ils ont surtout une cause et des acteurs. La cause peut être bonne, les acteurs mauvais. La cause peut avoir une finalité noble, mais son déroulé se faire dans la douleur. Au bout de tout, il y a le ressenti de ce qui devait être, de ce qui aurait dû être.

Lire la suite

Articles les plus vus

  • Société civile : Pour une synergie entre plateformes afin de sécuriser au mieux les droits fonciers et coutumiers (lasemaineafricaine) (94 211)
    L’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) et la Rencontre pour la paix et les droits de l’homme (RPDH), en partenariat avec l’Initiative des forêts d’Afrique centrale (CAFI), ont eu une réunion de travail vendredi 26 juin dernier, à Brazzaville pour adopter la note relative à la prise en compte des droits fonciers coutumiers des […]
  • TRIBUNE LIBRE : Est-ce un nouveau départ ? (lasemaineafricaine) (39 299)
    L’histoire retiendra du passage au Congo de Gianni Infantino, président de la FIFA, le 29 novembre 2019 pour l’installation de son bureau régional à Brazzaville comme un symbole fort. Du coup, le football congolais sera la vitrine sur l’échiquier mondial; c’est une lourde responsabilité qui mérite réflexion. La FECOFOOT vient de terminer la mise en […]
  • SPORTS COLLECTIFS : La reprise des compétitions, une arlésienne (lasemaineafricaine) (27 698)
    On n’est toujours pas fixé sur la date de reprise des activités de sports collectifs au Congo alors que pointent à l’horizon les premières compétitions internationales, notamment celles de football. Les tergiversations vont bon train. Rien n’est clair jusqu’ici. La faute à la COVID-19, bien évidemment, qui continue de mettre les nerfs à rude épreuve. […]

Canal Plus Afrique

Burotop-Iris

booked.net

Nos Statistiques

  • 2
  • 611
  • 1 706
  • 75 349
  • 16 janvier 2021
felis diam pulvinar nunc mattis id ante. Donec massa leo