Clôture de la 39ème assemblée plénière de la Conférence épiscopale du Congo: L’épiscopat congolais appelle à un engagement concret pour le bien-être social

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Réunis depuis le 16 mai dernier au C.i.o (Centre interdiocésain des œu-vres) à Brazzaville pour leur 39ème session plénière annuelle, sur le thè-me: «Vocation et mission des laïcs dans la société congolaise», les évêques du Congo ont clôturé leurs assises, dimanche 22 mai 2011, lors d’une messe en la cathédrale Sacré-Cœur de Brazzaville. C’était également la messe d’action de grâce pour la béatification du Pape Jean Paul II, le 1er mai dernier à Rome. Au cours de cette messe, à laquelle a participé le nonce apostolique Mgr Jan Romeo Pawlowski,

l’épiscopat congolais a rendu public le communiqué final sanctionnant ses travaux, lu par l’abbé Alphonse Taty-Mboumba, secrétaire général de la C.e.c, et a livré un message au peuple de Dieu, rendu par Mgr Yves Monot, évêque de Ouesso, président de la Commission épiscopale de l’apostolat des laïcs. Dans ce message, l’épiscopat congolais invite les pouvoirs publics, l’opinion nationale et internationale, la société civile, les hommes et femmes de bonne volonté, à «un engagement concret pour le bien-être social». Tout en exhortant les laïcs à se distinguer dans leurs différents champs d’apostolat, selon le magistère de l’Eglise et les documents conciliaires.

Tous les évêques du Congo et l’administrateur apostolique de Pointe-Noire, les vicaires généraux et épiscopaux, les prêtres experts, les invités et aussi les responsables diocésains et nationaux du laïcat congolais qui ont participé à ces assises étaient présents à cette messe, animée par la chorale paroissiale Cardinal Emile Biayenda. A cette occasion, Mgr Portella a déclaré ouverte la deu-xième année du laïcat au Congo (2011-2012), à la suite de la première, 2010-2011.

Il faut signaler qu’au cours de leurs assises, les évêques du Congo ont eu une pensée pieuse pour l’abbé Fred Christel Bassiot, le diacre du diocèse d’Owando qui a trouvé la mort tragiquement à Owando, le jour où s’ouvraient lesdites assises. Vendredi en matinée, ils ont dérogé à leur calendrier pour concélébrer la messe de ses funérailles en la basilique Sainte Anne du Congo, avant le départ de la dépouille pour Owando. Nous publions ci-après l’intégralité du communiqué final et le message au peuple de Dieu des évêques du Congo.

Aristide Ghislain NGOUMA

Communiqué final
Commencé le lundi 16 mai au Centre interdiocésain des Œuvres (C.i.o), en présence de Son Excellence Monseigneur Jan Romeo Pawlowski, nonce apostolique au Congo et au Gabon, la 39ème assemblée plénière de la Conférence épiscopale du Congo (C.e.c), prend fin à l’issue de cette messe qui va être célébrée en action de grâce pour la béatification de notre bienheureux Pape Jean Paul II, qui a eu lieu dans la basilique patriarcale Saint Pierre du Vatican, le 1er mai 2011.
- Ont pris part à cette assemblée plénière -
1. Monseigneur Louis Portella Mbuyu, évêque de Kinkala et président de la C.e.c.
2. Monseigneur Anatole Milandou, archevêque de Brazzaville.
3. Monseigneur Daniel Mizonzo, évêque de Nkayi, vice-président de la C.e.c.
4. Monseigneur Yves Marie Monot, évêque de Ouesso, président de la C.e.a.l.
5. Monseigneur Jean Gardin, évêque d’Impfondo.
6. Monseigneur Victor Abagna Mossa, évêque d’Owando.
7. Très révérend Père Miguel Angel Olaverri, administrateur apostolique de Pointe-Noire.
- Invités d’honneur de la 39ème assemblée plénière -
1. Monseigneur Jan Romeo Pawlowski, nonce apostolique au Congo et au Gabon
2. Monseigneur Andrea Francia, secrétaire à la nonciature apostolique.
- Ont pris une part active à cette plénière
- en tant qu’experts ou personnes ressources -
- Les membres du secrétariat général de la Conférence épiscopale du Congo;
- Les vicaires généraux;
- Deux prêtres experts dont un du grand séminaire et le coordonnateur national de la commission «Justice et Paix»;
- Le bureau du Conseil national pour l’apostolat des laïcs du Congo (Cnalc) et les délégués des bureaux diocésains pour l’apostolat des laïcs (Bdal).
Nos évêques ont consacré cette assemblée plénière à une réflexion plus approfondie sur la mission des fidèles laïcs et ce, pour la deuxième fois consécutive: l’an dernier, c’était sur le thème: «Vocation et mission des laïcs dans l’Eglise au Congo» et cette année, sur: «Vocation et mission des laïcs dans la société congolaise» en vue du témoignage des fidèles laïcs du Christ dans tous les milieux sociaux.
Au cours de leurs travaux, les évêques ont fait sans cesse référence au Concile Vatican II, à travers ses textes et décrets sur l’apostolat des laïcs, dont l’enseignement est d’une actualité surprenante et d’une portée prophétique, capable d’éclairer et d’inspirer les réponses qui doivent être données aujourd’hui aux problèmes sociaux de notre pays grâce a l’apostolat des laïcs.
Le défi que les évêques ont relevé a été celui de re-parcourir le chemin des laïcs de Vatican II à nos jours, le regard tourné vers l’avenir, passant en revue les principaux éléments constitutifs de l’identité du fidèle laïc, pour affirmer que dans la vie du laïc vocation et sa mission sont intrinsèquement liées, l’une impliquant l’autre. C’est pourquoi, ils ont porté leur réflexion à partir des divers champs d’apostolat dans la société proposés par les pères conciliaires, dans le décret même du Concile Vatican II: «Apostolicam Actuositatem», sur l’apostolat des laïcs, je cite: «(...) les communautés ecclésiales, la famille, les jeunes, les milieux sociaux, les secteurs nationaux et internationaux» (n° 9).
Dans ce cadre et au cours de l’année du laïcat au Congo qui va se poursuivre jusqu’en 2012, les évêques du Congo exhortent les fidèles laïcs du Christ à plus d’engagement dans le cadre de leurs responsabilités spécifiques au plan professionnel, social, économique, culturel et politique.
Au terme de leurs travaux menés avec zèle, compétence et générosité, nos évêques et pasteurs ont adressé un message au peuple de Dieu qui sera lu à la fin de la messe. Cependant, au début de leurs travaux, ils ont envoyé un message au Saint-Père, le Pape
Benoît XVI, pour implorer sa bénédiction apostolique en ces termes (Lecture du message).
Le Saint-Père a répondu et accordé sa bénédiction apostolique en ces termes (Lecture de la bénédiction du Saint-Père, le Pape Benoît XVI).
Fait à Brazzaville, dimanche 22 mai 2011
Pour les actes de la Conférence épiscopale du Congo.
Le Secrétariat Général de la Conférence Episcopale.