Congrégation du Saint-Esprit : Père Guy Bernard, un missionnaire dévoué ayant servi au Congo, nous a quittés

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Né le 23 février 1928, à Pontarlier (France), le père Guy Bernard est décédé le 6 mai 2011, à Chevilly-Larue, dans sa 83ème année. Ses obsèques ont été célébrées le 10 mai 2011.

Ordonné prêtre le 3 juillet 1955 à Rome (Italie), le  père Guy Bernard a passé une grande partie de sa vie missionnaire au Congo-Brazzaville. En effet, il a d’abord servi comme vicaire à la paroisse de Mindouli, de 1956 à 1958, puis il a été professeur au grand séminaire Libermann, de 1958 à 1960.

Après la paroisse Saint François d’Assise de Brazzaville, de 1960 à 1961, il a été envoyé à la paroisse Sainte Marie de Ouenzé où il est resté 16 ans (de 1961 à 1977). Le père Guy Bernard est rentré en France en année sabbatique de 1977 à 1978. A son retour à Brazzaville, il est appelé à créer la paroisse Saint Grégoire de Massengo, de 1978 à 1987. Il a, ensuite, regagné la France de 1987 à 1990 pour l’animation missionnaire à Valence. Son dernier séjour au Congo n’a duré que dix ans, de 1990 à 2000, à la paroisse Saint Grégoire de Massengo.

Enfin, le missionnaire a regagné son pays natal, la France, où il a servi à l’accueil, de 2001 à 2007, à Rennes, puis à la maison de repos de Chevilly-Larue, de 2007 à 2011. Toute sa vie durant, le père Guy Bernard a été un modèle de l’annonce de l’évangile. Il aimait se faire entourer d’enfants qui l’estimaient pour son sens d’humour et ses taquineries. Il savait les encadrer pendant les excursions. A la paroisse Sainte Marie de Ouenzé, pendant les vacances, il encadrait, en vrai missionnaire, les jeunes séminaristes et juvénistes en séjour à Brazzaville. Pendant la guerre de 1997, le père Guy Bernard avait mis à notre disposition le véhicule de la paroisse de Massengo, pour le ravitaillement des autres paroisses de la zone Nord en produits pharmaceutiques reçus de la paroisse  Saint Kisito de Makélékélé. Cet acte de générosité était salué et apprécié par tous les sinistrés des sites visités. Le père Guy Bernard était l’ami des paroissiens. Il avait gardé un bon souvenir des chrétiens des paroisses de Ouenzé et de Massengo. Il était resté fidèle à ses amitiés, selon le témoignage de M. César Bimbou de la paroisse Sainte Marie de Ouenzé, avec qui il échangeait des correspondances amicales.

Selon César Bimbou, le Congo était toujours dans le cœur du père Guy Bernard. Mais, affaibli par l’âge et la maladie, il a bénéficié d’un repos éternel bien mérité auprès du Père céleste pour qui il a été le serviteur humble et zélé sur terre. Que son âme rentre dans la joie éternelle du Seigneur!

Xavier MPOUGALOGUI

Informations supplémentaires