Evénément

Processus électoral au Congo : La communauté internationale apporte son appui à la Conel

Note utilisateur:  / 0

Dans la perspective d’un partenariat entre la Conel (Commission nationale d’organisation des élections) et le P.n.u.d (Programme des nations unies pour le développement) relatif au processus électoral au Congo, une délégation de l’agence onusienne conduite par Mme Emelyne Bahanda, conseillère principale responsable de l’unité gouvernance et consolidation de la paix au bureau du P.n.u.d, a été reçue en audience, vendredi 14 octobre 2011, par le président de la Conel, Henri Bouka, à son cabinet de travail. Les deux parties ont décidé de mettre en place des points focaux qui permettront d’accorder leurs points de vue, jusqu’à l’exécution du programme d’appui au processus électoral au Congo.

Lire la suite...

13ème et 28ème sessions budgétaires de l'assemblée nationale et du sénat : Placer la dimension sociale au cœur de l'action et de la dépense publique

Note utilisateur:  / 0

Les deux chambres du parlement congolais ont procédé, samedi 15 octobre 2011, au palais des congrès, à Brazzaville, à l'ouverture de leurs 13ème et 28ème sessions ordinaires dites budgétaires, sous les auspices de Justin Koumba et André Obami Itou, respectivement, président de l'assemblée nationale et du sénat. Ces sessions, dont la particularité reste l'examen et l'adoption du projet de loi de finances exercice 2012, s'ouvrent et se tiendront dans un contexte marqué, au plan national, par le renouvellement partiel du sénat. Les deux cérémonies se sont déroulées en présence de Bienvenu Okiemy, ministre de la communication, chargé des relations avec le parlement.

Lire la suite...

Elections sénatoriales : Que fera Pierre Ngolo, après le revers du P.c.t dans la Bouenza et le Kouilou?

Note utilisateur:  / 0

Qu’adviendra-t-il des conseillers du R.m.p (Rassemblement de la majorité présidentielle) qui ont bravé, lors des élections sénatoriales partielles, la discipline de leur plateforme politique, malgré les mises en garde de secrétaire général du P.c.t (Parti congolais du travail), Pierre Ngolo, et président par intérim du R.m.p? C’est la question qu’on est en droit de se poser, au regard des résultats des élections sénatoriales partielles, qui démontrent que les consignes passées n’ont pas été suivies.

Lire la suite...

Ange-Edouard Poungui, après son élection comme sénateur : «Sans complaisance, je dois reconnaître qu’il y a eu des progrès certains, dans l’organisation de ce scrutin»

Note utilisateur:  / 0

Elu dans la Bouenza, comme sénateur de la République, Ange-Edouard Poungui retrouve ainsi un mandat national, après une longue traversée du désert, depuis la chute du régime du président Pascal Lissouba, le 15 octobre 1997. Ancien premier ministre, ancien député et l’une des grandes figures de l’opposition congolaise, rentré d’exil, il y a environ cinq ans, vice-président de l’U.pa.d.s (Union panafricaine pour la démocratie sociale), Ange-Edouard Poungui regagne ainsi l’arène institutionnelle nationale. Dans l’interview exclusive qu’il nous a accordée, il livre ses impressions après son élection comme sénateur et son point de vue sur l’organisation des élections.

Lire la suite...

Congo-Brazzaville/Congo-Kinshasa : Le cas Munene continue d'empoisonner les relations entre les deux voisins

Note utilisateur:  / 0

L'absence de Joseph Kabila Kabange, le président de la République Démocratique du Congo, aux manifestations officielles liées à la célébration du 51ème anniversaire de l'indépendance du Congo-Brazza, à Ewo, le 15 août dernier, était, manifestement, révélatrice du mauvais temps qui règne dans les relations entre les deux Congo. Le communiqué publié par le gouvernement de la RDC, sur une éventuelle attaque de la localité de Lukolela, dans la province de l'Equateur, qui a surpris Brazzaville, traduit la méfiance qui semble, désormais, caractériser les relations entre les deux pays. A Brazzaville, le ministre de l'intérieur a répliqué, en considérant l'attaque, dont parle le gouvernement de Kinshasa, de «simulacre». Au cœur de cette crise politico-diplomatique, le cas Munene.

Lire la suite...

Informations supplémentaires