Evénément

Après l’interdiction de l’assemblée générale de son parti à Mfilou, Ambroise Hervé Malonga s’interroge: Pourquoi l’opposition est-elle de plus en plus interdite de manifestation publique?

Note utilisateur:  / 0

Le président de la C.r (Convention des républicains), Me Ambroise Hervé Malonga, avait prévu d’organiser, le samedi 23 octobre 2011, à M’filou, une assemblée générale de son parti, dans le septième arrondissement, Mfilou, à Brazzaville. Malheureusement, celle-ci n’a pas pu avoir lieu. Et pour cause, les agents de la force publique sont venus disperser les militants et leur intimer l’ordre d’enlever la banderole et les chaises qui étaient déjà installées, sous prétexte que l’autorisation qu’il possédait et signé du secrétaire général de la mairie, n’était pas valable. Après moult tractations, c’est pratiquement à18h que Me Ambroise Hervé Malonga, qui venait d’arriver sur les lieux, a pu s’entretenir pendant dix minutes, avec ses militants, en lieu et place d’une assemblée générale.

Lire la suite...

Pôle économique : Diversifier l’économie congolaise, par la promotion du secteur privé

Note utilisateur:  / 0

Dans le souci de diversifier l’économie congolaise et la rendre moins dépendante des ressources pétrolières, deux projets ont été mis en place, en partenariat avec la Banque mondiale et la B.a.d (Banque africaine de développement). Il s’agit du Pade (Projet d’appui à la diversification de l’économie) et du Pacadec (Projet d’appui institutionnel pour l’amélioration du climat des affaires et la diversification de l’économie congolaise), dont les activités ont été, officiellement, lancées, le mardi 18 octobre 2011, à Brazzaville, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’auditorium du Ministère des affaires étrangères et de la coopération, à Brazzaville, sous le patronage de Mme Yvonne Adelaïde Mougany, ministre des petites, moyennes entreprises et de l’artisanat, représentant le ministre d’Etat, coordonnateur du pôle économique, en présence de Mme Sylvie Dossou Kouamé, représentante résidente de la Banque mondiale au Congo, Eustache Ouayoro, directeur des opérations pour les deux Congo, et  Mamadou Tangara,  représentant résident par intérim de la B.a.d. On a noté, aussi, la présence de quelques membres du gouvernement et des représentants de certains organismes  internationaux.

Lire la suite...

E.n.a.m (Ecole nationale d’administration et de magistrature) : Pour relever la filière de la magistrature, le ministre d’Etat Yoka met en place un jury spécial

Note utilisateur:  / 1

Créée en 1981, l’E.n.a.m (Ecole nationale d’administration et de magistrature) est un établissement supérieur qui, comme son nom l’indique, forme des cadres pour l’administration publique et la justice. Cet établissement, qui assure le perfectionnement et le recyclage des cadres en activité, la recherche relative à l’administration et à la magistrature, et la préparation aux concours et tests permettant l’accès aux grands corps d’Etat, faisait, jadis, la fierté du Congo sur le continent et, particulièrement, dans la sous-région d’Afrique centrale. Devant les maux qui le minent, aujourd’hui, le ministre de la justice, Aimé Emmanuel Yoka, a décidé de mettre en place, cette année, un jury composé de hauts magistrats, pour relever la filière de la magistrature à l’E.n.a.m.

Lire la suite...

8ème journée internationale de l’éradication de la pauvreté : A Kinkala, Pierre Moussa a réaffirmé que 2012 est bien l’année de la santé et de l’électricité pour tous

Note utilisateur:  / 0

«L’éradication de la pauvreté par la participation des populations à une croissance plus incisive». C’est le thème de la 8ème journée internationale de l’éradication de la pauvreté, célébrée, lundi 17 octobre 2011, à travers le monde. Au Congo, c’est Kinkala, chef-lieu du département du Pool, qui a eu le privilège, cette année, d’abriter la célébration de cette journée, marquée par l’organisation de plusieurs manifestations, tant sportives que scientifiques, le tout ponctué par la visite guidée des sites piscicoles et agropastoraux de Kinkala, financé, entièrement, par le Fida.

Lire la suite...

Commission nationale de lutte contre la corruption, la concussion et la fraude : Laurent Tengo a fait un bilan optimiste de la lutte contre la corruption au Congo

Note utilisateur:  / 0

Le secrétaire permanent de la commission nationale de lutte contre la corruption, la concussion et la fraude, Laurent Tengo, a donné un point de presse, samedi 15 octobre 2011, au siège de cette institution, à Brazzaville, sur le bilan des activités menées depuis sa création, en 2007, jusqu'à aujourd'hui. Il ressort de son bilan que même si le phénomène de la corruption reste à un niveau préoccupant, il tend, malgré tout, à baisser.

Lire la suite...

Informations supplémentaires