Evénément

Nominations au conseil des ministres

Note utilisateur:  / 0

Le conseil des ministres, sous l'autorité du président de la République, chef de l'Etat, a procédé aux nominations suivantes:
1- Ministère de la culture et des arts:
- Directeur général des arts et des lettres: Aka-Evy Luc Jean Saint-Vito;
- Directeur général du patrimoine et des archives: Kidiba Samuel;
- Directeur général du livre et de la lecture publique: Opa née Elion Emma Mireille;
- Directeur des études et de la planification: Ossebi Mongo Henri;
- Directeur des commémorations nationales et du comité d'histoire: Makaya Nioka Pierre;
2- Ministère de l'industrie touristique et des loisirs:
- Directeur des études et de la planification: Elenga Marcelin Richard;
- Directeur du contrôle et de l'orientation: Mikouiza Jérôme;
- Directeur de la coopération : Sassou Nguesso Andréa Carole.
3- Ministère des finances, du budget et du portefeuille public:
- 1er fondé de pouvoir: Mme Mboulou née Issongo Monique;
- 2ème fondé de pouvoir: Makosso Jean Jacques;
- 3ème fondé de pouvoir: Yandouma Honoré noël.
- Directeur général de la monnaie et des relations financières extérieures: Gossaki Roger.

Denis Sassou Nguesso : «Je n’ai jamais pensé être militaire, encore moins être en charge du pouvoir»

Note utilisateur:  / 0

Dans une longue interview au mensuel panafricain international, «Afrique Magazine», dans son numéro 313 d'octobre 2011, le président Denis Sassou Nguesso a surpris plus d'un lecteur congolais, dans sa réponse à la dernière question que les journalistes Zyad Limam et Emmanuel Pontié lui ont posée. Celui qui, en cinquante ans de carrière politique (et qui n'est pas encore achevée) a marqué la conscience de ses compatriotes, la vie de l'armée et l'histoire de son pays, confie qu'il n'a «jamais pensé être militaire, encore moins en charge du pouvoir». Pourtant, ils sont les plus nombreux, ceux qui brûlent d'envie d'avoir la baraka qu'il a eue d'être le chef d’Etat du pays qui soit resté au pouvoir le plus longtemps possible. Dans sa jeunesse, Denis Sassou Nguesso rêvait d'être un scientifique ou un mathématicien! C'est là une surprise qui ne laisse pas indifférent.

Lire la suite...

Conseil des ministres du 28 octobre 2011 : Adoption des projets de lois de règlement de 2008 et 2009

Note utilisateur:  / 0

Le conseil des ministres s'est réuni, le vendredi 28 octobre 2011, au palais du peuple, sous la haute autorité du président Denis Sassou Nguesso. L'ordre du jour de cette session a porté sur l'examen de quatre affaires, notamment deux projets de lois de règlement des budgets 2008 et 2009 de l'Etat et deux projets de décret. Le conseil des ministres a, ensuite, procédé à quelques nominations  dans les structures de l'Etat. Voici le compte-rendu fait par le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Bienvenu Okiemy.

Lire la suite...

Lutte contre la fraude à la douane : Mettre fin aux pratiques de recouvrement des recettes publiques par des organes non habilités

Note utilisateur:  / 0

Dans son rapport annuel 2010, la commission nationale de lutte contre la corruption, la concussion et la fraude a épinglé, en ce qui concerne les recettes de l'Etat, particulièrement au niveau de la douane, l'existence de pratiques de recouvrement de fonds publics par les services de contrôle interne et externe. Or, ces services, qui n'ont pas la compétence de recouvrir les recettes de l'Etat, s'illustrent par le non reversement au trésor public ou à la recette principale, des fonds recouvrés. Ce qui dénote des pratiques de détournements de fonds dénoncées par la commission nationale de lutte contre la corruption, la concussion et la fraude, dans son rapport 2010. Dans ses recommandations, cette commission demande «l'interdiction stricte, à tous les organes de contrôle interne et externe, voire toute autre structure, de procéder au recouvrement des recettes de l'Etat», au niveau de la douane. Mais, jusqu'à présent, cette recommandation est comme tombée dans des oreilles de sourds.

Lire la suite...

Elections législatives de 2012 : Le P.n.u.d compte mobiliser plus d’un million de dollars, pour soutenir le Congo

Note utilisateur:  / 0

Contribuer au bon déroulement du processus électoral et accroître la participation de la population congolaise aux élections législatives de 2012, tel est le but visé par le P.n.u.d (Programme des Nations unies pour le développement), à travers l'appui qu'il s'est engagé à apporter au gouvernement, dans le cadre de la mise en œuvre du processus électoral. Cette annonce a été faite par M. Lamin Manneh, coordonnateur résident du système des Nations unies et représentant-résident du P.n.u.d au Congo, au cours de l'audience que lui a accordée Raymond Zéphirin Mboulou, ministre de l'intérieur et de la décentralisation, le mardi 25 octobre 2011, à son cabinet, à Brazzaville.

Lire la suite...

Informations supplémentaires