Editorial

Il approche

Note utilisateur:  / 0

Il n’est pas question de paniquer, mais le coronavirus approche. Il est même peut-être dans le pays, quand on voit la fragilité de notre système de défense. Des pays comme la Chine et l’Italie ont décidé des mesures drastiques pour que les foyers ne s’étendent pas. Comparées à eux, les quelques mesures que nous avons prises semblent peu conséquentes. Ou juste destinées, comme d’habitude, à rassurer en surface.

Lire la suite...

Un nouvel Evêque à Kinkala

Note utilisateur:  / 0

La Conférence épiscopale du Congo, CEC, vient de s’enrichir de nouveau avec la nomination par le Pape François de l’Abbé Ildevert Mathurin Mouanga comme ordinaire de Kinkala. Il y a un peu moins de trois mois, la jeunesse faisait son entrée au sein de cette conférence, avec Mgr Daniel Franck Nzika dont la cérémonie de consécration/installation sur la cathèdre d’Impfondo, a eu lieu dimanche dernier seulement.

Lire la suite...

Partenaires en santé

Note utilisateur:  / 0

Le Gouvernement vient de prendre des mesures que nous espérons efficaces contre l’arrivée possible du coronavirus. Nous avons l’habitude de chahuter chacune des initiatives qu’il prend, et, dans la rue, nous ne sommes pas loin de céder à la fatalité. Soit parce que nous croyons que si un premier cas s’est déjà déclaré chez nous, on nous l’aura forcément caché, soit parce que nous estimons que, de toute façon, ce qui devra arriver finira par arriver !
L’une et l’autre manières de penser se nourrissent des mille et une déconvenues subies, mais ce n’est pas pour cela que n

Lire la suite...

Confusions

Note utilisateur:  / 1

Il y a comme un air d’ensemble, une poussée multiforme vers la confusion aujourd’hui. Rien n’est plus dans sa nature innée et tout entretient un effacement des bornes qui laisse moins nettes les barrières des identités. Nous vivons dans une culture où le profane et le sacré sont devenus interchangeables ; où les identités religieuses sont présentées comme pouvant se passer les unes pour les autres et les dogmes et doctrines, mots honnis désormais, sont devenus des boulets.

Lire la suite...

Mort

Note utilisateur:  / 0

Nous entretenons désormais un rapport singulier avec la mort. Elle ne représente plus la limite de la vie, l’au-delà visible dans l’un de nous et par lequel nous lui témoignons respect et déférence. Aussi bien nos traditions que nos marques de courtoisie usuelle imposaient le silence devant un deuil, une solennité qui témoignait de notre respect devant l’inéluctable auquel nous sommes condamnés tous. Il fut des temps où traverser un cimetière se faisait en silence…

Lire la suite...

Informations supplémentaires