Coup d'oeil en biais

Route nationale n°2: une situation toujours préoccupante

Note utilisateur:  / 0

On le sait: la route nationale n°2 reliant Brazzaville à la partie septentrionale du pays n’est plus, à plusieurs endroits, qu’une voie carrossable sur laquelle les véhicules peinent énormément. Les tronçons les plus redoutés sont Nkouo-Ingah, dans le département du Pool, Etsouali-Ngo et 15km après Ngo en allant à Gamboma, dans les Plateaux. Ils constituent un véritable casse-tête aussi bien pour les chauffeurs que pour les passagers qui y perdent de l’énergie et du temps. Mais pas seulement, car les commerçants enregistrent des pertes considérables de marchandises périssables. En dépit de leur lancement tambour battant, les travaux de réhabilitation traînent…

La peur du coronavirus monte à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0

Le coronavirus fait peur. C’est une maladie qui se transmet facilement dans l’air, d’où le port généralisé du cache-nez dans certaines villes. Mais à Brazzaville, un citoyen portant un cache-nez a été, mardi 10 mars dernier vers 10h, la curiosité d’autres personnes, à hauteur de l’arrêt Congo-Pharmacie au centre-ville de la capitale. Lorsqu’il s’est approché des curieux, ils se sont écartés comme s’il avait été un pestiféré.

 

Les retraités du secteur pétrolier ne veulent plus de la CNSS

Note utilisateur:  / 0

 

 

 

On n’en finit pas de s’interroger sur la capacité de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) à payer à date échue la pension des retraités. Ceux du secteur du pétrole ont manifesté leur mécontentement face à l’irrégularité de leurs pensions. Ils ont décrié cette gestion et demandé à leurs employeurs de ne plus reverser les cotisations sociales à la CNSS. Ils voudraient toucher dorénavant leurs pensions ailleurs, dans une institution fiable.

 

 

 

L’insolite panneau publicitaire géant du rond-point Poto-Poto à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0

 

 

 

Les Brazzavillois sont surpris en découvrant un panneau publicitaire géant à un angle de la clôture de la basilique Sainte-Anne du Congo, en face du rond-point de Poto-Poto, dans le troisième arrondissement de Brazzaville. Ceux qui l’ont placé à cet endroit ont écrit qu’ils soutiennent les actions d’un officiel. Cela fait plus d’une année que ce panneau trône là. Les campagnes des divers scrutins n’ont pas encore commencé. Si le ministre de l’Intérieur et le président du Conseil supérieur de la liberté de communication (CSLC) pouvaient se montrer conséquents!

 

 

 

 

A quand la reprise des activités dans les zones sinistrées?

Note utilisateur:  / 0

C’est la question qui ronge les victimes des inondations, érosions, coulées de boue, glissements de terrain, etc. Pour certains, la vie dans les sites ou des familles d’accueil où ils sont en surnombre est difficilement acceptable. Alors, ils sont en quête de la moindre lueur d’espoir de retour à la maison. Pour les soulager, le Gouvernement a annoncé le vendredi 28 février 2020 un plan d’urgence de relance des activités dans les zones sinistrées, tout en intégrant les populations vivant dans les localités difficilement accessibles qui, jusque-là, n’étaient pas pris en compte. Deux cent mille personnes ont été recensées, dans tous les départements touchés par les catastrophes naturelles de ces derniers temps.

 

Informations supplémentaires