Coup d'oeil en biais

Le Gouvernement au pas de charge

Note utilisateur:  / 0

Le Gouvernement travaille au pas de charge ces derniers jours. Echange avec le Parlement mercredi dernier, réunion du Conseil des ministres le vendredi 27 mars dans un décor inédit où il s’est entouré de mesures barrières afin de se prémunir de toute contamination. Après l’importante adresse du Chef de l’Etat à la Nation samedi 28 mars, un Conseil de cabinet s’est tenu dimanche 29 mars à 10h au ministère des Affaires étrangères, avec pour ordre du jour: ‘’l’opérationnalisation des mesures annoncées par le Président de la République’’. Et ce ne sera pas fini. Une course contre la montre pour tenter de mettre hors d’état de nuire l’ennemi invisible qui est en train de prendre «le dessus sur tout, dans le monde», pour paraphraser le Président Denis Sassou-Nguesso.

Trésor public: guerre contre les responsables retraités encore en poste

Note utilisateur:  / 0

Ce qui se passe au Trésor public est un fait sans précédent. Le secrétaire du bureau de la section syndicale CSTC du Trésor public a, dans une circulaire, demandé à l’ensemble des travailleurs admis à faire valoir leurs droits à la retraite de ne point cesser leurs activités jusqu’à nouvel ordre. En effet, le syndicat remarque le maintien de plusieurs responsables à la tête des directions centrales du Trésor public alors qu’ils sont déjà retraités. «Il ne saurait y avoir une politique de deux poids, deux mesures où les cessations de service de certains sont signés, tandis que d’autres ne le sont pas», a-t-il écrit.

Il se pend pour noyer son amertume?

Note utilisateur:  / 0

Agé de 45 ans, un homme a été retrouvé pendu dans la chambre de sa tante maternelle, mercredi 18 mars 2020 à Makazou, un quartier de Mfilou-Ngamaba, le septième arrondissement de Brazzaville. On se perd en conjectures sur les raisons qui l’ont poussé à mettre brusquement fin à ses jours. Il aurait perdu son emploi à Pointe-Noire où il résidait avec femme et enfants (quatre, au total). Depuis dix mois, ce père de famille était à la recherche d’un job à Brazzaville.

 

Où sont passés les contrôleurs des prix?

Note utilisateur:  / 0

Des commerçants tenteraient de profiter de la situation liée à l’épidémie de coronavirus. «Les gels désinfectants sont passés de 1500 à 3000 voire 4500 francs CFA. Il y a aussi les seaux pour se laver les mains, que nous achetions à 2500 francs CFA, aujourd’hui le prix a presque doublé. Le coût du sac de riz a grimpé. D’autres produits de première nécessité connaissent aussi une envolée. Cela pèse quand même», se plaignent les consommateurs. Normalement, la Direction générale de la répression des fraudes devrait enquêter.

 

Un bel exercice de transparence et d’honnêteté!

Note utilisateur:  / 0

Selon une source, il y a beaucoup de personnalités qui sont en quarantaine chez elles, mais n’osent pas communiquer sur leur situation de potentiels porteurs et vecteurs du coronavirus. Ce n’ests pas le cas de l’ambassadeur des Etats-Unis au Congo, Todd Haskell. Il a rejeté l’idée de revêtir du sceau de confidentialité son confinement à domicile, après avoir eu des contacts réguliers avec son compatriote de 37 ans qui fait partie des patients testés positifs au Congo. Le diplomate américain a eu le courage d’annoncer sur son compte Tweeter qu’il se mettait en quarantaine à sa résidence, rue Lamothe, vers l’ex-CEG Mafoua Virgile. Dans son message que d’aucuns qualifient d’«exercice de transparence et d’honnêteté», Todd Haskell a écrit: «Je vous informe que je travaille à la maison pour observer une quarantaine de 14 jours…Je resterai à la maison jusqu’à la fin de la quarantaine.» Le temps de savoir s’il a contacté la maladie ou pas.

 

Informations supplémentaires