Coup d'oeil en biais

Un enfant coincé sous un bloc de béton dégagé par le voisinage

Note utilisateur:  / 0

Un enfant d’environ 13 ans est resté coincé pendant près d’un quart d’heure jeudi 18 juin dernier sous un bloc de béton dans le chantier de la route traversant les quartiers Makazou et Mahité que la société SGEC a relancé après son effondrement en avril dernier, à Mfilou-Ngamaba, le septième arrondissement de Brazzaville. Le garçon s’y est aventuré avec ses amis. Un bloc de béton lui est tombé dessus. Le voisinage, alerté, est parvenu à le libérer au terme d’une opération délicate. Victime d’une fracture au pied, il a été amené à son domicile dans les bras d’un jeune homme.

 

Le concours organisé par la Gendarmerie en 2015 était-il un bluff ?

Note utilisateur:  / 0

En 2015 a eu lieu un concours d’entrée à l’école de la Gendarmerie nationale. Les résultats de ce concours auquel avaient participé beaucoup de jeunes gens furent rendus publics. Il y a eu des admissibles. Malheureusement, depuis lors, c’est le silence radio, se plaignent ces derniers qui seraient un peu plus de 1000 jeunes. Ils ont fait une déclaration le jeudi 19 juin dernier à Brazzaville, pour manifester leur mécontentement. Parce qu’ils n’ont plus jamais été contactés, selon eux, pour passer le deuxième tour du concours censé leur permettre d’intégrer le prestigieux corps des Forces armées congolaises (FAC).

Des coups de feu à Talangaï

Note utilisateur:  / 0

Des coups de feu ont retenti la nuit du jeudi 18 juin dans un quartier de Talangaï, dans le sixième arrondissement de Brazzaville. Ils ont visé une voiture dont un occupant serait un policier. Il n’y a pas eu mort d’hommes. Règlement de comptes comme le suppose une source ? Décidemment, il y a fort à faire pour le maintien de l’ordre dans la ville. Et on se demande comment les gens ont la facilité de détenir une arme à feu pour créer la panique dans la ville ?

 

Que peut bien cacher la diffusion de cette vidéo ?

Note utilisateur:  / 0

De nombreuses informations faisant allusion de l’éventualité d’une reprise de la guerre dans le Pool ont été déversées dans l’opinion la semaine passée, à cause d’une vidéo montrant des militaires lourdement armés à la recherche, semble-t-il, d’un certain Pablo, un ex-ninja-nsiloulou célèbre pour avoir donné du fil à retordre à l’armée régulière. Elle a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Un des acteurs vus dans cette vidéo, l’adjudant Mvouama, a pourtant apporté un démenti, affirmant qu’elle date de 2016, juste après l’attaque des quartiers de Brazzaville par les rebelles ninjas-nsiloulou et après l’assassinat de deux responsables de partis de la majorité présidentielle

La communication du PM a fuité sur les réseaux sociaux

Note utilisateur:  / 0

Il y a eu sûrement des fuites à propos de la communication faite samedi 20 juin 2020 par le Premier ministre (PM) Clément Mouamba, sur le deuxième palier du déconfinement progressif dans le pays. Avant même sa diffusion officielle, les réseaux sociaux en ont fait leurs choux gras le vendredi 19 juin. Ils l’avaient déjà publiée en intégralité, à tel point qu’il n’y a pas eu suspense quand les médias chauds l’ont diffusée.

 

Informations supplémentaires