Brazzaville: «Bantsimba travaille»

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Certains Brazzavillois sont très contents du nouveau maire, Dieudonné Bantsimba. Pour eux, il fait déjà la différence. Prenant à peine ses fonctions, il s’est lancé dans le travail de salubrité public et de réfection de quelques routes goudronnées, notamment le tronçon de route situé entre l’immeuble du ministère de l’Intérieur dont les travaux sont en arrêt et l’Institut français du Congo, à Bacongo, abandonné depuis plusieurs mois, et le tronçon de route allant du passage à niveau à la station Total, sur l’avenue Loutassi (Moungali). La circulation y sera réhabilitée, à la grande satisfaction des automobilistes. Il y a aussi les travaux sur le prolongement de l’avenue Gascogne à Nganguoni en allant vers le quartier Kinsoundi, à Makélékélé. Mais d’autres routes en constante dégradation attendent la «thérapie bantsimbaenne».

 

Informations supplémentaires